#Refugeeks, développer et s’insérer

 #Refugeeks, développer et s’insérer

#Refugeeks : Une formation gratuite en développement web offerte par Simplon.co


Aider les réfugiés à trouver un emploi de développeur. C’est le pari du programme #Refugeeks lancé par l’école numérique Simplon depuis un an maintenant. Une formation gratuite et qualifiante en développement web.


Le secteur du développement est « porteur », comme on dit, alors les débouchés sont importants, et la main d’œuvre requise. Nombreux sont les réfugiés qui arrivent en France avec une expérience en informatique. Pas nécessairement avec le savoir-faire en matière de code. Mais le programme #Refugeeks, contraction de « Refugees » et « geeks », est justement là pour les accompagner et les former.


L’initiative est conjointe : elle a été lancée par Simplon, qui détient le label « Grande école du numérique, et l’association Singa, qui s’est fait connaître après avoir proposé, il y a deux ans, le programme CALM (Comme à la maison), une sorte de « Airbnb des réfugiés » qui permet de trouver refuge chez des particuliers.


70% ont trouvé un emploi


Un an après le lancement de cette formation, le bilan est positif : sur 40 migrants qui ont suivi le programme #Refugeeks, 70% ont trouvé un job. Au départ, le programme pilote a été testé au sein de l’école Simplon de Montreuil, puis très vite généralisé aux autres établissements d’Ile-de-France.


Apprentissage renforcé du français


En plus d’apprendre différents langages informatiques, #Refugeeks propose un programme d'apprentissage renforcé de la langue française mis en place par l’Alliance Française, la Fondation Valentin Ribet et la Fondation de France. L’initiative de Simplon est par ailleurs soutenue par les Fondations Total, Accenture, BNP Paribas, le ministère de l’Intérieur ou encore le Pôle Emploi.


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel