Le Maroc se prépare à la réouverture de son ciel

 Le Maroc se prépare à la réouverture de son ciel

Stéphane Frances / ONLY WORLD / AFP.

C’est demain, jeudi 25 juin 2020 que les vols domestiques reprendront au Maroc. La compagnie nationale Royal Air Maroc et l’Office Nationale des Aéroports sont aujourd’hui fin prêts pour reprendre du service.

Dès demain, jeudi 25 juin, que les compagnies aériennes plusieurs lignes redémarreront, telles Casablanca-Dakhla, Casablanca-Laayoune, Casablanca-Oujda, Casablanca-Agadir, Fès-Marrakech, Agadir-Tanger, Marrakech-Dakhla…

Pour garantir la sécurité des passagers, du personnel, ainsi que de tous les usagers du transport aérien, les compagnies aériennes nationales ainsi que l’Office National Des Aéroports ont mis en place une batterie de mesures sanitaires aux normes internationales telles le nettoyage et la désinfection stricts et réguliers, les contrôles de température systématiques, le port du masque sanitaire, etc.

 

Une reprise à 2 vitesses

Cependant les déplacements entre les zones 1 et 2 sont soumis aux mêmes restrictions que pour les autres modes de transport, à savoir l’obligation de disposer d’une autorisation professionnelle (ordre de mission) ou d’une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales pour des raisons de force majeure.

Les établissements hôteliers et de restauration reprendront également demain avec également l’obligation de respecter une batterie de mesures sanitaires imposée. La reprise de cette activité sera limitée, dans un premier temps, en termes de capacité et conditionnée géographiquement en fonction de la zone d’exercice.

 

Des mesures sanitaires drastiques

Les hôtels sont notamment tenus de respecter une capacité maximale de 50% de la capacité d’hébergement et dans toutes les zones communes telles que les restaurants, hammams, salons de coiffure, salles de sport, boutiques et autres points accueillant du public.

A la veille de cette ouverture, l’optimisme est certes de mise mais reste mesurée car sans ouverture du ciel à l’internationale on ne pourra parler de véritable reprise…

Ahlam Jebbar

Ahlam Jebbar