Le groupe Renault double la capacité de production de la SOMACA

 Le groupe Renault double la capacité de production de la SOMACA

Renault Maroc / FADEL SENNA / AFP


Le groupe Renault a annoncé le projet d’extension de la Société marocaine de constructions automobiles (SOMACA) par le doublement de sa capacité de production afin d’atteindre 160 000 véhicules par an à l’horizon 2022.


Dans ce cadre, le roi Mohammed VI a reçu,  jeudi 25 octobre, à Marrakech, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy et le PDG du Groupe Renault, Carlos Ghosn.


Avec ce doublement de la production de la SOMACA, le groupe Renault portera sa capacité de production au Maroc à 500 000 véhicules par an, dont 340 000 produits à l’usine de Tanger et ce, dans le cadre du Programme d’accélération industrielle.


Cette extension de la SOMACA s’inscrit dans le cadre du développement du secteur automobile visant à atteindre une capacité de production d’un million de véhicules, tous constructeurs confondus, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 100 milliards de dirhams par an.


En 2007, la SOMACA avait exporté son premier véhicule « Made in Morroco ». Depuis lors, c’est devenu une véritable plateforme d’exportation, puisque plus de 60% de sa production est destinée à l’export.


Le secteur automobile au Maroc enregistre actuellement un taux d’intégration locale de plus de 50% et emploie 85 000 personnes. Le Maroc figure parmi les 15 principaux marchés du groupe Renault dans le monde (15e) selon les résultats du groupe pour le 3e trimestre 2018.


En termes de parts de marché, le Royaume reste le premier marché de la marque (43%). Le constructeur automobile français a, en effet, écoulé sur le marché marocain 54 958 unités de janvier à septembre 2018, s’adjugeant une part de marché de 43%, derrière la Russie (27,93%) et la France (26,59%).

Mohamed El Hamraoui