Des témoignages pour changer le regard sur les MIE

 Des témoignages pour changer le regard sur les MIE

Illustration – Jérémie Lusseau / Hans Lucas / AFP


Une grande campagne de mobilisation en faveur des mineurs isolés étrangers (MIE) a été lancée hier (25 octobre) le collectif JUJIE.


Sensibiliser


Jusqu’au 20 novembre, journée internationale des Droits de l’enfant, le collectif Justice pour les jeunes isolés étrangers (JUJIE) publiera quotidiennement via son blog un témoignage de MIE. Errance dans les rues, placement en hôtel, maltraitance administrative, autant d’exemples de ce à quoi ces jeunes doivent faire face avant de pouvoir prouver leur minorité afin de bénéficier de l’aide que la loi leur garantit en tant que mineurs. Des témoignages qui seront complétés par ceux des travailleurs sociaux, militants et bénévoles qui feront part de leur réalité sur le terrain.


Condamnés


Les institutions françaises sont loin de faciliter le parcours administratif de ces jeunes, dans certains départements plus que dans d’autres. En juillet dernier le collectif JUJIE s’inquiétait du bilan 2017 des pratiques dans l’Hérault concernant une trentaine de MIE, condamnés à des peines de prison ferme de trois à six mois, accusés d’avoir utilisé de faux documents d’identité en vue de bénéficier de la protection de l’aide sociale à l’enfance (ASE). A la suspicion et à l’exclusion de l’ASE, s’est ajoutée l’impossibilité d’être hébergés par la Samu social, dispositif prévu pour les adultes.


Dissuasion ?


Pour le collectif JUJIE, ce système constaté dans l'Hérault, mais également en Haute-Garonne, dans les Pyrénées-Atlantiques ou l’Yonne, n'a qu'un seul but « Ces poursuites (…) sont symptomatiques d’une politique de dissuasion qui vise à limiter le nombre des mineurs isolés à prendre en charge au titre de la protection de l’enfance ». C'est pourquoi le collectif espère faire bouger les choses en publiant quotidiennement tous ces témoignages. Leur volonté est également de pousser les pouvoirs publics, le gouvernement, à respecter ses engagements, à respecter le droit européen relatif aux droits de l'enfant.

Charly Celinain

Charly Celinain