Des personnalités se mobilisent pour l’accueil des migrants

 Des personnalités se mobilisent pour l’accueil des migrants


150 personnalités s’élèvent en faveur de l’accueil des migrants à travers un manifeste et une pétition qui recueille déjà près de 30 000 signatures.


Ensemble


Nacira Guénif, sociologue et anthropologue, Thomas Piketty, économiste, ou encore Edwy Plenel, journaliste, président et cofondateur de Mediapart, ainsi que de nombreuses autres personnalités ont signé le « manifeste pour l’accueil des migrants ». A l’initiative de Regards.fr, Politis et Mediapart, ce manifeste appelle non seulement à une prise de conscience, mais également à l’action.


Coupable idéal


Selon les auteurs du manifeste, la « pression migratoire » est mise en cause pour expliquer bon nombre de maux économiques, par certains acteurs politiques, médiatiques, en France et dans toute l’Europe. Ces derniers militant pour une solution leur semblant évidente : le contrôle, voire  l’interruption, des flux migratoires. Une solution pointée du doigt par les auteurs du manifeste : « À vouloir le faire, on finit toujours par être contraint au pire. La régulation devient contrôle policier accru, la frontière se fait mur. Or la clôture produit, inéluctablement, de la violence… et l’inflation de clandestins démunis et corvéables à merci ».


Coopérer pour accueillir


En juillet dernier, les bateaux sauvant des vies de personnes ayant tenté la traversée de la méditerranée, s’étaient vus interdire le débarquement en Italie et à Malte. Par la suite, après de nombreux rebondissements, un peu plus d’une centaine de rescapés ont été débarqués en France. A cette période, France Terre d’Asile, exprimait déjà le fait que cet effort était bienvenu mais loin d’être suffisant : « cet accueil médiatisé ne saurait suffire à régler la question du secours en mer Méditerranée, et pas plus celle de la solidarité entre pays européens. La France ne peut rester indéfiniment sur son quant à soi. Elle doit ouvrir un lieu sûr de débarquement ».


Le « Manifeste pour l’accueil des migrants » aura-t-il un impact sur la prise de conscience collective et surtout sur une éventuelle action du gouvernement ? Quoiqu’il arrive, ce manifeste jettera peut-être un peu de lumière sur le travail effectué depuis plusieurs années par de nombreuses associations.

Charly Celinain

Charly Celinain