Carrefour doit payer

Le tribunal de police d’Evry a condamné le 14 juin l’entreprise Carrefour à verser une amende de 3,6 millions d’euros pour non-respect du Smic auprès d’environ 1 200 salariés. Selon l’inspection du travail, la société ne prenait en compte le forfait pause. Mais pour la direction de Carrefour, «l’ensemble de ses salariés perçoit une rémunération mensuelle annuelle supérieure au smic».

root