Football. Bilan du week-end : Ben Arfa, Aissati et Lacen au top

 Football. Bilan du week-end : Ben Arfa, Aissati et Lacen au top

Ben Foster


Ils ont flambé sur les pelouses européennes ce week-end. «Ils», ce sont Hatem Ben Arfa, Ismaïl Assaiti, Mehdi Lacen, ou encore, Rafik Djebbour. Distribution de bons points à ces joueurs aux racines maghrébines. (Photo AFP)




 


Hatem Ben Arfa


Deux passes décisives et un but. Hatem Ben Arfa a offert un match presque parfait lors de la victoire de Newcastle sur le terrain de West Bromwich Albion (1-3).


Cela lui a valu un vibrant hommage de son coach, Alan Pardew, qui verrait bien le surdoué français disputer l’Euro : « C’est un joueur vraiment spécial, a amorcé l’entraîneur de Newcastle, quand le ballon se trouve dans ses pieds, certaines de ses courses sont incroyables (…) je crois qu’il a trouvé aujourd’hui le bon équilibre entre travail pour le collectif et apport de son flair à notre jeu. Si j’étais le sélectionneur de la France, je le prendrais pour l’Euro, car il y a peu de joueurs qui peuvent faire ce qu’il fait. »


 


Ismail Aissati


Lui aussi, s’est offert un dimanche de gala. Lors du choc de l’Eredivisie entre l’Ajax et le PSV Eindhoven, Ismaïl Aissati, sorti du placard il y a peu par son entraîneur, a ouvert le score d’une sublime frappe enroulée, avant de provoquer un pénalty, qui allait permettre aux siens de faire le break.


Grâce à ce succès (2-0), l’Ajax se maintient à un petit point de l’AZ Alkmaar d’Adam Maher, le leader. En revanche, les affaires se compliquent pour le PSV de Zakaria Labyad, désormais relégué à cinq points de la tête.


 


Le Getafe de Lacen a le vent en poupe


Trois victoires en quatre matches pour Getafe. Samedi, les banlieusards ont largement dominé le Valence de Feghouli (3-1). Un résultat qui permet au club de Mehdi Lacen et Abdelaziz Barrada de flirter désormais avec la zone qualificative pour l’Europa League, à un petit point de l’Espanyol Barcelone, septième du classement.


Pour Valence, en revanche, il est temps de tirer la sonnette d’alarme. Longtemps serein troisième, loin derrière le Barça et le Real, mais loin aussi devant le reste de la concurrence, le club de Rami et Feghouli ne doit désormais plus qu’à sa différence de but de devancer Malaga.


Toujours en Liga, le Real Madrid et Karim Benzema ont flambé face à la Real Sociedad de Liassine Cadamuro, titulaire à Bernabeu. Samedi, Benzema a inscrit un doublé lors de la large victoire (5-1) des siens.


 


Belhanda et Montpellier de nouveau en tête


Pour son retour à la compétition comme titulaire, Younès Belhanda s’est montré discret face à Saint-Etienne, samedi, à l’inverse de l’international tunisien, Jamel Saihi, étincelant à la récupération.


Le retour du Lion de l’Atlas coïncide toutefois avec la reprise du trône de la Ligue 1 par Montpellier. Grâce à un but de Giroud inscrit au crépuscule de la rencontre (89e), les Héraultais devancent à la différence de buts le PSG, tenu en échec par Bordeaux (1-1).


Autre belle surprise de la saison, le Toulouse d’Aymen Abdennour poursuit sa course à un rythme soutenu. Sa courte victoire sur Auxerre (1-0) permet au TFC de conserver sa quatrième place, à trois points de Lille, locataire du strapontin pour la Ligue des champions.


 


Djebbour et Ben Hatira buteurs


Cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas signalés. Pour sa quatrième titularisation de la saison, le germano-tunisien, Anis Ben Hatira a ouvert le score lors d’un match capital dans la perspective d’un maintien, entre Mayence et le Hertha Berlin (1-3). Le Hertha reste dix-septième de Bundesliga, mais à un petit point de Hambourg, le premier non relégable.


En Grèce, c’est Rafik Djebbour qui a renoué avec la joie du buteur. Lors du carton de l’Olympiakos face à l’Asteras Tripolis (7-2), le Fennec a inscrit sa onzième réalisation de la saison, la première depuis trois mois. Son compatriote Djamel Abdoun, de retour à son meilleur niveau depuis plusieurs semaines, y est allé, pour sa part, de sa passe décisive syndicale, la huitième de sa saison.


Thomas Goubin




 

Thomas Goubin