Football – L’Espérance et l’Algérie au top

 Football – L’Espérance et l’Algérie au top

Après une finale perdue en 2010

Le week-end de football maghrébin a vu le sacre de l’Espérance Tunis en Ligue des champions, la victoire de l’Algérie sur la Tunisie, et les Lions de l’Atlas malmenés.

L’ESPERANCE CHAMPIONNE

L’Espérance se trouve au cœur d’un cycle vertueux. Ne manquait plus qu’un titre continental pour couronner le tout. Il a fini par échoir à l’institution tunisienne, championne nationale en titre et vice-championne d’Afrique.

Logiquement, l’Espérance a dominé samedi le WAC Casablanca, trop limité pour vraiment mettre en danger les hommes de Nabil Maaloul. Le seul but de cette finale en aller-retour a été inscrit par le Ghanéen, Harrison Afful, à la 21e minute. Les espoirs de retour du WAC s’effondrèrent juste avant le terme de la première période quand Mourad Lamssen se faisait justement exclure pour un coup de coude envers un adversaire.

En deuxième période, les hommes de Michel Decastel ont bien tenté de déstabiliser les Tunisiens, mais sans résultat. Après une finale perdue en 2010, l’Espérance se retrouve sur le toit de l’Afrique. Il s’agit de la deuxième Ligue des champions de son histoire. A la mi-décembre, les Sang et Or représenteront le continent lors du Mondial des Clubs.

L’ALGERIE AU-DESSUS DE LA TUNISIE

Vahid Halilhodzic peut être satisfait de ses troupes. Samedi, les Fennecs ont remporté le derby face à la Tunisie. Surtout, ils ont largement dominé leurs voisins. Un contrôle des opérations récompensé d’un but de Boudebouz. Pour son retour en sélection, le Sochalien n’a pas tardé à montrer qu’il serait difficile de se passer de son talent. A la 42e minute, sa demi-volée a fait exploser le stade de Blida.

Pour ce derby, Halilhodzic a dû composer avec de nombreuses absences (Ziani, Matmour, le nouveau venu Feghouli), comme Trabelsi, privé de Mikari, Saihi, entre autres, et des joueurs de l’Espérance Tunis. Pendant 90 minutes, les Aigles n’ont rien montré de probant. A l’inverse des Vert et Blanc, en nets progrès depuis l’arrivée de coach Vahid. Reste que la Tunisie sera, elle, à la CAN.

Vidéo but de Boudebouz

http://www.youtube.com/v/yj7JpJwRLYc?version=3&hl=fr_FR

 

LE MAROC EN BAISSE

Sale week-end pour les Lions de l’Atlas. Vendredi, les hommes de Gerets se sont inclinés de manière surprenante face à l’Ouganda (0-1) pour le premier match de la LG Cup. Circonstance atténuante : le sélectionneur avait aligné une équipe B.

Dimanche, nouvelle déconvenue à Marrakech, avec un revers face aux autres Lions, les Indomptables, menés par Samuel Eto’o. Au terme du temps réglementaire, les deux équipes se retrouvaient à égalité (1-1). La séance de tirs aux buts sera favorable aux Camerounais (4-2). Taarabt et Amrabat manquaient leurs pénaltys.

Reste que le joueur de Kayserispor a été la grande révélation du week-end. Brillant dans un océan de médiocrité face à l’Ouganda, Amrabat a effectué une rentrée décisive face au Cameroun, en donnant l’égalisation aux siens à la 91e minute. Pour son premier week-end vécu avec les Lions, le hollando-marocain de 24 ans a sans doute accroché son ticket pour la CAN. Mécontent de la performance de ses joueurs, Eric Gerets n’a pas non plus perdu son temps ce week-end.

Thomas Goubin

Thomas Goubin