France. Dati maintient sa candidature

« Je continuerai à défendre mes convictions et défendre les Parisiens. Bien sûr, je serai candidate », a déclaré Rachida Dati sur le plateau de France 2. Elle a rajouté qu’elle se présenterait face à François Fillon, avant de regretter que « la loi sur la parité ne soit pas appliquée » dans son parti.

Interrogé hier lundi sur France Inter, le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé a jugé que la candidature de Rachida Dati était « légitime ». François Fillon a dû apprécier.

admin