France. Un Franco-Tunisien pressenti pour figurer dans le prochain gouvernement


 


Les spéculations concernant la composition du premier gouvernement du mandat de François Hollande vont bon train depuis que l’on connait le nom du nouveau président. Le poste de premier ministre attire les convoitises de quelques poids lourds du PS comme Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry.


Il semble acquis que les deux intéressés se partageront Matignon et un portefeuille de premier ordre. D’autres cadres du parti devraient aussi faire leur entrée au gouvernement comme Emmanuel Valls, Michel Sapin ou Laurent Fabius.


Pour occuper certains postes, deux personnalités ayant des liens particuliers avec la Tunisie sont pressenties. Bertrand Delanoë, actuel maire de Paris et natif de Bizerte, pourrait se voir attribuer le ministère de la Culture, jusque-là détenu par un autre ami de la Tunisie, Frédéric Mitterrand.


Le Franco-Tunisien Razzy Hammadi est également l’un des favoris pour le ministère de la Ville ou celui de l’Emploi. Ce natif de Toulon d’un père algérien et d’une mère tunisienne est un militant de longue date du parti socialiste. Entré en politique à 19 ans, il prend la tête du Mouvement des jeunes socialistes de 2005 à 2007.


Depuis novembre 2008, il est secrétaire national du parti en charge des services publics. Il a apporté une contribution appréciée au programme de François Hollande sur les questions de la ville et des quartiers difficiles. Il se peut également que le Toulonnais décide de briguer un siège de député dans la circonscription de Montreuil-Bagnolet où il part favori.


Rached Cherif

Mohamed C.