Il bouge encore

Selon la chaîne Al Jazeera, le président déchu Ben Ali vient d’engager un avocat libanais réputé, Akram Al Azouri, pour assurer sa défense devant les tribunaux tunisiens et internationaux. Le récent gel de la totalité de ses avoirs au Qatar aurait précipité cette décision d’après la même source.

root