Puigdemont, le président catalan destitué, ne demande pas l’asile en Belgique

 Puigdemont, le président catalan destitué, ne demande pas l’asile en Belgique

Je ne suis pas ici pour demander l’asile politique”, a affirmé d’emblée l’ancien président catalan, Carles Puigdemont, ce mardi à Bruxelles. Destitué vendredi dernier par le gouvernement espagnol, il s’exprimait depuis le “Press Club Brussels Europe”, situé non loin des institutions européennes. Carles Puigdemont a précisé qu’il se trouvait en Belgique pour des raisons de “liberté et sécurité”.

admin