« Paris-Beyrouth » : 24 heures en solidarité avec le Liban

 « Paris-Beyrouth » : 24 heures en solidarité avec le Liban

« Paris-Beyrouth », le du 25 au 26 septembre 2020, à l’IMA. Photographie de Myriam Boulos.

Presque deux mois après l’explosion qui a touché Beyrouth, l’Institut du Monde Arabe (IMA) rend hommage à l’amitié franco-libanaise.

 

Nations sœurs

« Le Liban est une nation sœur, c’est une histoire partagée, des liens affectifs, humains, culturels. Le Liban est dans le cœur de tous les Français » déclarait Jack Lang, président de l’IMA, au micro de France Info, au lendemain de la visite d’Emmanuel Macron à Beyrouth. 190 morts, 6 500 bless

és et 300 000 personnes laissées sans logis, l’explosion du 4 août qui frappé Beyrouth a eu des conséquences effroyables. Près de deux mois plus tard, l’Institut du monde arabe (IMA) et France Culture, organise un événement en liaison avec Station Beyrouth (Liban), du 25 au 26 septembre, en soutien au pays meurtri : Paris-Beyrouth, 24 heures pour le Liban.

Art

C’est par le biais de l’art que « Paris-Beyrouth » veut interpeller « l’opinion française et internationale ». Pendant 24 heures, sur le parvis de l’IMA, des concerts, des performances mais également des témoignages « d’une quinzaine d’artistes, activistes et membres de la société civile libanaise ». Ces témoignages, sous forme de vidéos préenregistrées, donnent la réponse de ces artistes aux questions « Quel est votre cri ? » et « Qu’est-ce qui vous fait encore espérer ? ». Parmi les performances live, Bachar Mar Khalifé au piano et Sari Khalifé au violoncelle, accompagneront la chanteuse Camélia Jordana. Un autre moment fort sera le concert au piano du musicien de jazz Tarek Yamani.

 

Solidarité

Le maître-mot de ces « 24 heures pour le Liban » est bien évidemment la solidarité. L’institut du Monde Arabe rappelle que les recettes de ce grand rassemblement « seront reversées à AFAC/Mawred Solidarity Fund of Lebanon et à STATION Beirut, qui soutiendra plusieurs associations d’artistes au Liban ». Après différentes initiatives de solidarité en dans toute l’Europe depuis fin août, l’IMA réaffirme, avec cet événement en liaison avec Beyrouth, l’amitié franco-libanaise.

>> Lire aussi : Yalla Bye, Beyrouth, la ville de tous les possibles et Paris de toutes les opportunités

« Paris-Beyrouth », le du 25 au 26 septembre 2020, à l’IMA.
« Paris-Beyrouth », le du 25 au 26 septembre 2020, à l’IMA.
Charly Celinain

Charly Celinain