Jour J pour le grand débat national

 Jour J pour le grand débat national

Emmanuel Macron et Vanik Berberian


C’est la consultation nationale voulue par Emmanuel Macron, qui est censée répondre à la crise des gilets jaunes. Pendant 2 mois, les Français sont appelés à se prononcer sur quatre sujets.


Le débat doit mobiliser la Nation toute entière pendant deux mois. En tout cas, c’est le souhait de l’exécutif. « Plus qu’une sortie de crise, ce débat, s’il réussit, sera un tournant dans la manière dont les gouvernements associent les citoyens à des projets de transformation », a expliqué Gilles Legendre, le chef de file des députés LREM, à Libération.


Le maître-mot est l’écoute


Ce mardi après-midi, Emmanuel Macron fera le déplacement jusqu’à Grand Bourgtheroulde, dans le département de l’Eure. Il écoutera, pendant plus de deux heures, les doléances de 600 maires de Normandie. Le maître-mot sera l’écoute, précise bien l’Elysée.


Le ton sera donné pour les deux mois à venir puisque ce déplacement marquera par ailleurs le coup d’envoi d’une série de rencontres entre Emmanuel Macron et les maires de différentes communes françaises.


Dernière carte


Hier, c’est une lettre qu’Emmanuel Macron a adressé aux Français. Il y pose une trentaine de questions, pour indiquer le sens que ce débat doit selon lui prendre.


Les quatre thèmes qui seront abordés porteront donc sur la transition écologique ; fiscalité ; organisation de l’Etat et citoyenneté.


Le chef de l’Etat espère ainsi prouver qu’il considère la colère qui continue de gronder sur les ronds-points.


Pour l’opposition, c’est la dernière carte du Président de la République. Il lui resterait, sinon, à dissoudre l’Assemblée nationale. Ce qui devrait déboucher sur un raz-de-marée populiste, selon de nombreuses prévisions.

Chloé Juhel

Chloé Juhel