Première image de la Terre via le satellite tunisien Challenge One

 Première image de la Terre via le satellite tunisien Challenge One

L’entreprise Telnet a publié aujourd’hui mercredi 7 avril 2021 la première image de la Terre prise par le satellite de fabrication tunisienne Challenge One. Une réussite symbolique dont s’est félicité le PDG de la holding, Mohamed Frikha.

« Dans le cadre du déroulement du plan opérationnel du premier satellite tunisien Challenge One (phase 2) après son placement réussi dans son orbite et le succès de sa phase de stabilisation et de vérification de ses paramètres internes post lancement (phase 1), nous sommes très fiers de vous présenter une Image de la Terre prise par le satellite tunisien Challenge One. Cette image historique est très émouvante pour toute l’équipe des jeunes ingénieurs de Telnet qui ont démontré, encore une fois, un grand professionnalisme et des expertises exceptionnelles pour nous permettre de relever à chaque fois de nouveaux défis », s’est prévalu Telnet sur les réseaux sociaux.

Rappelons que Challenge One, le premier satellite conçu et développé par des compétences 100% tunisiennes, fut lancé le 22 mars dernier par la fusée russe Soyouz-2, à partir du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, après un report de 24 heures dû aux mauvaises conditions météo.

Ce nano-satellite mis en orbite est spécialisé dans l’Internet des objets (internet of things, IOT) ainsi que la transmission des données via la connexion des objets situés sur terre. Pour ce faire, c’est le protocole de communication spatiale dit LoRa qui est à l’oeuvre, un protocole inédit.

 

Premiers résultats opérationnels

Par ailleurs Anis Youssef, Directeur innovation chez Telnet, avait présenté le 4 avril les premiers résultats opérationnels du satellite tunisien ChallengeOne en orbite.

Ainsi après le succès des phases d’initiation de la communication, de validation des paramètres orbitaux et de stabilisation du satellite qui représentent une des phases les plus techniques et délicates post-lancement, les premiers résultats opérationnels validant la transmission de la communication “Space for IoT” ont été présentés.
« Ce fut là également l’occasion de montrer l’état général excellent du satellite en orbite avec notamment ses données générés et reçues de télémétrie, de charge, de consommation, de radio fréquences et de vitesse angulaire », dixit l’ingénieur Telnet.

Seif Soudani