Pour une journée de solidarité avec les femmes syriennes

 Pour une journée de solidarité avec les femmes syriennes

Le 11 mars 2018


« Halte au viol dans les prisons syriennes ! ». L'Institut du Monde Arabe organise une journée, le 11 mars, consacrée à la cause des femmes syriennes.


La journée internationale des droits des femmes est passée mais la mobilisation sur la cause féminine ne faiblit pas. Ce dimanche, l’IMA organise un événement porté par l’initiative des associations Souria Houria/Syrie Liberté, Syrie MDL (moderne, démocratique, laïque), La Caravane culturelle syrienne et Revivre. Des tables rondes, des lectures, une projection du film documentaire de Manon Loizeau et Annick Coajean, « Le Cri étouffé », sont au programme.



« Que leur calvaire éveille les consciences »



« Halte au viol dans les prisons syriennes ! », c’est le slogan de l’appel pour une journée de solidarité le 11 mars. « Elles sont violées, torturées, brisées physiquement et moralement, souvent devant leurs familles. Leurs corps martyrisés servent de moyen de pression et de chantage pour écraser toute velléité de soulèvement, toute volonté de changement démocratique. Le viol des femmes dans les prisons syriennes était pratiqué depuis de longues années mais il s’est généralisé depuis 2011 aussi bien dans les centres de détention que lors des rafles des opposants par les services de renseignement et les milices armées à leur solde », expliquent les associations dans un communiqué.


Cette journée du 11 mars aura pour objectif que « le cri de ces femmes retentisse partout, qu’elles soient entendues, que leur calvaire éveille les consciences sur les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis en Syrie en toute impunité par le régime de Bachar al-Assad ».


Chloé Juhel


En solidarité avec les femmes syriennes, le 11 mars 15h30 à 19h à l'Institut du Monde Arabe. Entrée libre.


 

Chloe Juhel

Chloe Juhel