Une contre-manifestation au Rassemblement national ce samedi à Perpignan

 Une contre-manifestation au Rassemblement national ce samedi à Perpignan

Alors que le congrès du Rassemblement national (RN) a lieu à Perpignan, le 3 et 4 juillet, des organisations syndicales et politiques de gauche, mais aussi des collectifs citoyens locaux, comme “L’Alternative ! Endavant”, proposent une journée d’action ce samedi, pour « montrer que la ville catalane, ce n’est pas que l’extrême droite ». Perpignan est dirigée depuis 2020 par Louis Alliot, un des cadres du RN. 

 

Une contre-manifestation au Rassemblement national ce samedi à PerpignanUn rassemblement est notamment prévu à 14h ce samedi place Catalogne. Entre prises de parole, manifestation, concerts et débats, loin de l’effervescence du Palais des congrès où sont attendus les cadres du parti d’extrême droite. « On ne veut ni provoquer ni aller à l’affrontement. Notre service d’ordre assurera la sécurité. Ce rendez-vous ne sera qu’une étape », promettent les participants qui ont reçu toutes les autorisations de la Ville de Perpignan et de la préfecture des Pyrénées-Orientales pour organiser leurs actions.

« On ne pouvait pas rester sans rien faire et laisser ces idées rétrogrades, que l’on combat chacun dans nos organisations respectives, être le reflet de Perpignan et de tout un département », annoncent-ils dans un communiqué commun.

 

>> Lire aussi : Départementales. “Quand la gauche est divisée, elle perd”, Karim Bouamrane maire socialiste de Saint-Ouen

Les militants ont décidé de créer pour ce samedi « un espace politique et revendicatif qui ne se limite pas à notre opposition à l’extrême droite, mais aussi à se poser en alternative en proposant autre chose, fondée sur les idées d’humanisme et d’égalité ».

« Le RN veut faire de Perpignan un laboratoire en vue de ses ambitions présidentielles », dénonce de son côté le collectif L’Alternative ! Endavant, ajoutant : « Face à un maire d’extrême-droite, omniprésent et qui ne répond pas aux besoins de ses administré.es, L’Alternative ! Endavant engage un processus de construction d’un projet alternatif pour la ville, en faisant vivre la démocratie participative ». 

>> Lire aussi : Régionales 2021 : la revanche de « l’ancien monde »

 

Nadir Dendoune