Opération Marhaba : Ruée sur les billets pour le Maroc à prix réduits

 Opération Marhaba : Ruée sur les billets pour le Maroc à prix réduits

Aéroport de Marrakech, le 15 Mars 2021 (AFP)

L’annonce par le cabinet royal demandant aux compagnies aériennes de pratiquer des prix des billets pour le Maroc raisonnables et un nombre de rotations plus nombreuses fait des heureux. Plus de 3 millions de sièges seront proposés avec des tarifs imbattables. D’autres “routes” (maritimes) notamment sont en cours d’ouverture.

La crise sanitaire a provoqué un sentiment de “manque” chez les Marocains Résidents à l’Etranger (MRE). Si le Royaume manquait aux siens, les prix des billets pour le Maroc étaient particulièrement prohibitifs. Devant cet état de fait, “le Roi Mohammed VI a mis en place un dispositif visant à faciliter le retour des Marocains du Monde.”

Ce sont 3 millions de billets pour le Maroc à prix réduits qui seront dédiés aux MRE entre le 15 juin et le 15 Septembre. 600 000 affrètements sont également prévus. Les tarifs vont de 150 euros pour une personne à moins de 100 euros pour une famille de 4 personnes pour la zone Europe. La Zone Amérique n’est pas en reste avec des billets à 600 euros par personnes.

>>Lire aussi : Reprise des vols vers le Maroc à compter du 15 juin

Un engouement sur la plateforme de la RAM

Avant de venir au Royaume, un test PCR de moins de 48 heures sera nécessaire. Après plusieurs mois de fermeture avec une cinquantaine de pays, le Maroc a réouvert “progressivement” ses frontières aériennes. Le Maroc met en place deux listes. La liste A comprend les pays aux “indicateurs positifs” (UE). La liste B regroupe 74 pays “avec une propagation des variants”. On y retrouve l’Inde, l’Algérie, l’Argentine ou l’Afrique du Sud.

Et c’est déjà un véritable succès. Le PDG de la Royal Air Maroc, Abdelhamid Addou dans sa conférence d’hier, annonçait 120 000 réservations depuis dimanche en fin de journée au point de saturer les serveurs de la plateforme pendant deux heures. La compagnie aérienne marocaine a augmenté de 50% le nombre de sièges prévues. Par ailleurs, 42 compagnies aériennes font proposer des billets pour le Maroc dont 4 nouvelles (les russes S7 Airlines et Aeroflot, une compagnie israélienne et une africaine).

>>Lire aussi : Les voyageurs tunisiens autorisés à entrer au Maroc sous certaines conditions

Le transport maritime n’est pas en reste

Si l’aérien prend une grande part des retours vers le Maroc, les liaisons maritimes ne sont pas en reste. Là aussi, suite aux instructions royales, les prix des billets pour le Maroc par la mer ont subi une forte baisse. On relève, pour une famille de 4 personnes, des prix allant de 450 euros pour une ligne moyen courrier à 995 euros pour une ligne long courrier. La capacité hebdomadaire devrait atteindre 48 000 passagers et 15 000 véhicules. Soit un total de 650 000 passagers pour la période estivale !

Des nouvelles lignes sont en cours d’ouverture avec le port de Portimao au Portugal. Par ailleurs, on prévoit 8 ferries pour le Royaume. 3 ferries feront la liaison Tanger Med-Sète-Gènes, 2 entre Tanger-Med et Marseille et enfin 3 entre Nador et Sète. L’opération Marhaba mobilise 2 milliards de Dhs selon Nezha El Ouafi, ministre déléguée aux Affaires Etrangères chargée des Marocains résidant à l’étranger.

Le service d’appel Marhaba disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 est opérationnel et disponible à ces numéros :

  • Maroc : 00 212 537 20 55 66 / 00 212 537 20 6666 ou au numéro vert : 080 000 23 23
  • France : 00 33 7 74 75 77 17 (Sète)
  • Italie : 00 39 347 083 79 46 (Gènes)

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).