10ème session du Conseil d’orientation stratégique de MCA-Morocco

 10ème session du Conseil d’orientation stratégique de MCA-Morocco

Mardi 26 janvier s’est tenue à Rabat la 10ème session du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’Agence Millenium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco). Elle a porté sur la présentation du bilan d’exécution du programme de coopération “Compact II”. 

Sous la présidence de Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, l’ordre du jour de cette session s’est focalisé sur deux points essentiels : 

  • La présentation du bilan des réalisations du programme de coopération « Compact II », conclu entre le gouvernement du Maroc et le gouvernement américain, à travers Millenium Challenge Corporation (MCC)
  • Le suivi de l’exécution des recommandations du COS qui visent un meilleur déploiement des stratégies sectorielles et réformes structurelles adoptées par le Royaume.

Des avancées substantielles

Mohamed Benchaaboun a salué « les avancées substantielles réalisées au titre de la mise en oeuvre des différentes activités relevant du Compact II » en soulignant l’engagement des différents ministères et établissements publics concernés, du secteur privé, de la société civile et aux équipes de l’Agence MCA-Morocco. 

Il y a lieu de rappeler que le MCC est un fonds de développement bilatéral créé en janvier 2004 par le gouvernement américain, destiné à accélérer la croissance inclusive dans le but de réduire la pauvreté au profit des pays en développement. 

Le Maroc a bénéficié de l’appui du MCC à deux reprises et en fait le premier partenaire bénéficiaire en Afrique et ce, grâce à la qualité de la gouvernance, aux projets présentés à fort impact socio-économique et à la capacité d’exécution. 

>> Lire aussi : Maroc. Fonds d’investissement stratégique pour la relance de l’économie

Exécution du programme Compact II

Pour l’exécution du programme Compact II, Mohamed Benchaaboun a présenté l’état d’avancement des réalisations que nous résumons ci-après : 

  • Finalisation des travaux de réhabilitation d’un premier lot de 18 établissements de l’enseignement secondaire dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et le démarrage des travaux pour le second lot de 15 établissements dans la même région
  • Démarrage de la construction de 6 établissements de formation professionnelle
  • Réalisation en cours des travaux hors-sites au niveau des trois zones industrielles pilotes dans la région Casablanca-Settat
  • Livraison d’équipements TICE et robotiques au profit de 28 établissements scolaires de la région Marrakech-Safi
  • Démarrage de la livraison des équipements informatiques au profit de 56 établissements scolaires de régions Fès-Meknès et Marrakech-Safi
  • Formation de 2.126 bénéficiaires du Programme d’emploi dans le cadre de l’accompagnement à la Coordination nationale de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain et visant l’amélioration de l’employabilité des femmes et des jeunes
  • Pré-sélection d’un partenaire privé pour l’extension de la zone industrielle de Bouznika dans le cadre d’un partenariat public privé
  • Déploiement de l’opération de melkisation (transfert de propriété) de 66.000 HA de terres collectives dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz.

Malika Laasri, directrice générale de l’Agence MCA-Morocco a présenté les réalisations financières, notamment le taux d’engagement des fonds qui s’élève à 67.62%, soit 304.3 millions de dollars sur une allocation globale de 450 millions de dollars. 

La session du COS a été clôturée par l’examen du rapport d’audit des fonds du Compact II pour la période allant du 05 mai 2015 au 30 septembre 2019, l’amendement au Plan d’audit de l’Agence et le Programme de passation des marchés. 

>> Lire aussi : Le patronat marocain estime nécessaire la relance de l’économie

Malika El Kettani