Zied Doueiri : “Les paroles ont plus d’importance que les actes”

 Zied Doueiri : “Les paroles ont plus d’importance que les actes”

Le réalisateur Zied Doueiri


Avec L’Insulte, le réalisateur libanais Zied Doueiri explore un sujet sensible : l’impact de la « sacro-sainte cause palestinienne » sur son pays.  Après L’Attentat, son précédent  long-métrage, interdit dans le monde arabe, ce n’est pas avec cet opus qui représente le Liban aux Oscars, qu’il fera l’unanimité. Il a également réalisé, avec beaucoup de réussite et d'audace, la série "Baron Noir" avec Kad Merad, Anna Mouglalis, diffusée actuellement sur Canal Plus. Entretien.



« Si seulement Sharon vous avait tous exterminés ». C’est cette formule choc qui est à l’origine du dernier film de Zied Doueiri. Cette réplique, avec toute la haine qu’elle contient, on a du mal à imaginer que le réalisateur l’a réellement prononcé dans la vraie vie, ce qu’il ne confirme pas, mais ne nie pas non plus…


L’Insulte commence donc par une banale altercation entre un Libanais chrétien et un réfugié Palestinien qui déclenche un terrible engrenage.  Doueiri la prend pour prétexte pour évoquer un épisode de la guerre civile libanaise, le massacre de Damour, commis par des milices palestiniennes, en réaction à celui des habitants de Karantina, principalement Palestiniens…. Mais revenons au cinéma, Doueiri signe malgré tout un film optimiste, qui prétend que la confrontation, l’escalade, amènent l’apaisement.   


Le réalisateur revient pour nous aussi sur la série "Baron Noir" avec Kad Merad, Anna Mouglalis,…diffusée sur Canal Plus en ce moment. Il nous a annoncé qu'il "y aura une saison 3", que Canal Plus a donné son accord.


Interview : Fadwa Miadi


Tournage et Montage : Yassir Guelzim


Bande Annonce de L'insulte :


 



 


Bande Annonce de la saison 2 de la série "Baron Noir"


 



 

Fadwa Miadi