Lancement du parcours musical de “La Cité des Marmots”

 Lancement du parcours musical de “La Cité des Marmots”

Crédit photo : La Cité des Marmots


Cet atelier est organisé par « Villes des Musiques du Monde », en dehors du temps de ce festival. 400 élèves du 93 vont travailler sur les chants de La Réunion.


Le festival « Villes des Musiques du Monde » a soufflé ses 20 bougies. Chaque année, ce rendez-vous culturel né au cœur du 93 met en place un dispositif de création de spectacle qui font participer les enfants.


Il s’agit d’un parcours musical, culturel et éducatif en partenariat avec l'Education nationale. 400 enfants et leurs enseignant-e-s, 16 classes primaires, dans 8 villes de Seine-Saint-Denis vont se pencher sur les musiques et les chants de l'Ile de La Réunion.


Deux concerts en novembre


Les élèves viennent d’Aubervilliers, la Courneuve, Epinay-sur-Seine, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Stains, Villetaneuse et l’Ile Saint Denis. Ils constituent le Grand Chœur des Marmots et se produiront sur la scène de l'Embarcadère à Aubervilliers, pour deux concerts en novembre prochain, dans le cadre du 21e festival « Villes des Musiques du Monde », édition qui sera consacrée aux musiques et cultures des îles.


Différences culturelles


Pour l’édition 2018 de La Cité des Marmots, les artistes de la famille Lacaille « René Lacailleèk Marmaille » feront découvrir aux enfants de Seine-Saint-Denis « le répertoire métissé de la musique de la Réunion et la transmission en famille ».


D’avril à juin puis de septembre à novembre, un parcours vocal de 12h d’ateliers par classe sera proposé aux élèves. Bien plus qu’un projet culturel, « La Cité des Marmots » est un projet citoyen.


En impliquant les enfants, ces ateliers permettent de « développer des compétences sociales et civiques dans le respect de l’autre », d’« expliquer les différences culturelles et la richesse que l’on peut en tirer ».


Chloé Juhel

Chloé Juhel