1 617 euros, salaire moyen d’un chauffeur Uber ?

 1 617 euros, salaire moyen d’un chauffeur Uber ?

© AFP


Uber révèle pour la première fois les résultats d’une étude sur le salaire moyen de ses chauffeurs. Souci de transparence ou véritable opération de com’ ?


De prime abord, il est important de souligner le fait qu’il s’agit d’un salaire médian. Un chauffeur Uber percevrait donc en moyenne un revenu net de 9,15 euros de l’heure, pour 45 heures de travail par semaine, soit un montant total de 1 617 euros par mois.


Cela ne représente évidemment pas la réalité sociale des 28 000 chauffeurs que compte, au total, l’entreprise américaine en France. Mais à titre de comparaison, on peut rappeler que le salaire minimum net français s’élève à 7,72 euros de l’heure.


Pas de carte VTC


Là où le bât blesse, c’est lorsque l’on regarde la moyenne du nombre d’heures travaillées sur la plateforme Uber : elle est de 27 heures.


Les 45 heures hebdomadaires requises pour le calcul semblent donc loin d’être atteintes…


Autre donnée à prendre en considération pour relativiser ces chiffres : les syndicats rappellent que de nombreux chauffeurs roulent illégalement, c’est-à-dire sans avoir leur carte VTC. Ceux-là ne seraient pas donc pas comptabilisés dans l’étude officielle d’Uber.


Nouveau régime juridique


Le statut si particulier des chauffeurs VTC est plus que jamais dans le flou. Les syndicats réclament d’ailleurs la mise en place d’un montant minimum pour une course.


Du côté du gouvernement, l’heure est toujours à la réflexion. Le ministère du Travail planche sur un nouveau régime juridique des travailleurs de plateforme, type Uber.


Enfin, le ministère des Transports doit dévoiler, d’ici peu de temps, des pistes de régulation pour le secteur VTC.

Chloé Juhel

Chloé Juhel