Délai supplémentaire pour s’inscrire sur les listes électorales

 Délai supplémentaire pour s’inscrire sur les listes électorales

Députés européens – Strasbourg. GERARD CERLES / AFP


C'est une réforme du 1er janvier. On a jusqu’à 3 semaines avant le vote pour s’inscrire sur les listes électorales. Donc jusqu’au 31 mars pour les européennes.


Désormais plus besoin de se précipiter jusqu’à la mairie pour s’inscrire in extremis le 31 décembre pour pouvoir participer, l’année suivante, au scrutin prévu. Le gouvernement a souhaité simplifier cette démarche administrative.


Pour les élections du 26 mai prochain qui permettront de désigner nos députés européens, celles et ceux qui ont besoin de s’inscrire sur les listes électorales pourront le faire jusqu’au 31 mars.


Sont concernés, entre autres, les premiers inscrits, les personnes qui ont déménagé, celles qui reviennent en France après avoir vécu à l’étranger. Les inscriptions doivent se faire en ligne sur les www.demarches.interieur.gouv.fr ou www.service-public.fr, par courrier, ou directement en mairie.


Voter dans la commune de ses parents


Depuis le 1er janvier, un répertoire électoral unique va être mis en place par l’Insee. Lors du recensement, les personnes de 18 ans y seront automatiquement inscrites. Même chose pour les personnes naturalisées.


Parmi les autres nouveautés : les moins de 26 ans peuvent s’inscrire dans la commune de leurs parents sans avoir besoin d’y résider pour autant et les personnes peuvent voter dans une commune lorsqu’elles y paient leurs impôts locaux depuis deux ans.


Pour rappel, pour voter il faut être nationalité française ou ressortissant d’un autre Etat membre de l’Union européenne ; jouir de son droit de vote ; avoir 18 ans et apporter la preuve de son attachement à la commune d’inscription.

Chloé Juhel

Chloé Juhel