Acid Arab : quand les rythmes électro se mêlent à la musique arabe

 Acid Arab : quand les rythmes électro se mêlent à la musique arabe

Acid Arab


 


Ce soir (14 août), LaPlage du Glazart (Paris 19ème) s'apprête à accueillir un live mêlant musique électronique et musique orientale. Le groupe Acid Arab, mélangeant subtilement house et musique arabe, a invité des artistes évoluant dans le même spectre musical et des DJ sets, pour une soirée live de qualité. Quand la musique orientale est revisitée avec talent.


 


Au commencement


Guido Minisky et Hervé Carvalho, deux DJs parisiens qui sont à la base du groupe Acid Arab. C'est après une performance dans un festival tunisien, où les deux DJs avaient mélangé de la disco turque des années 70 avec de la house, que l'idée est venue d'insister dans cette direction : « Quand nous sommes rentrés à Paris, nous nous sommes dits que ça nous plaisait et que nous allions creuser là-dedans en faisant une petite soirée » explique Hervé Carvalho. Un succès. Les soirées se sont enchaînées, les contacts se sont noués : « C'est vraiment un projet qui s'est fait au fil des rencontres ».


 


Grosse fête de famille


« Au départ, c'est un projet de DJ, nous recherchons pas mal de musiques. Nous nous sommes mis à la production sur le tard » explique Hervé Carvalho. Avec le concours du producteur Sex Schön, le groupe a monté ce live depuis un an. C'est ce que pourront entendre les spectateurs du Glazart ce soir, mais pas uniquement. Pour cette soirée intitulée « La Hafla », Acid Arab a invité plusieurs artistes : « Sur cette soirée nous avons pas mal de potes avec qui on a beaucoup aimé travailler ». En commençant par l’inénarrable Rachid Taha, dont le clavier fait maintenant partie d'Acid Arab. Mais également le groupe Toukadim, deux DJs de Rouen, grands collectionneurs de 45 tours de tout le Maghreb. Ou encore une découverte venue d'Allemagne : « Habibi funk est un peu le newcomer. Un Allemand de Berlin qui réédite, sur son label, du funk du Maghreb des années 80 ». Une réunion de qualité vue comme « une grosse fête de famille » selon Hervé Carvalho.


 


Cette soirée sera surtout l'occasion de découvrir le premier EP du groupe Acid Arab qui sortira en septembre prochain, dont seront joués quelques extraits. Opus qui sera un « hommage aux musiques du Maghreb », avec des morceaux d'inspiration berbères, gnawas et bien d'autres.


F. Duhamel


« La Hafla », LaPlage du Glazart (Paris 19ème), le 14 août de 19h à 7h.

admin