Total édite un guide du fait religieux

 Total édite un guide du fait religieux

MARTIN BUREAU / AFP


Il s’agit d’un document interne mis à disposition pour aider les managers du groupe à gérer la pratique religieuse des salariés au sein de l’entreprise. Il y est notamment question de tenues vestimentaires, de fêtes religieuses ou encore de restauration collective. Et c’est une première pour Total.

 


Une petite centaine de pages destinées aux salariés du groupe à travers le monde. Ce « guide pratique sur la prise en compte du fait religieux » n’a donc pas été rédigé uniquement pour la France mais bien pour tous les pays où Total est présent, soit 130 pays pour précisément 96 000 collaborateurs.


Pour la direction du groupe, c’était une nécessité : « les salariés sont plus fréquemment qu’auparavant confrontés à la question de l’expression des convictions religieuses ».


En effet, à ce sujet, en France, une étude de l'Institut Randstad et de l'Observatoire du fait religieux en entreprise, réalisée en 2016, révélait que 18% des managers s'estimaient «débordés» par la question religieuse en entreprise.


Diversité plutôt que laïcité


Concernant le contenu de ce guide, on y trouve des conseils pratiques sur les tenues vestimentaires par exemple : « en l’absence de loi applicable à ce sujet, l’option la plus courante serait de ne pas restreindre le port de signes ou de vêtements religieux. »


Une seconde partie de ce « guide pratique sur la prise en compte du fait religieux » est entièrement consacrée à un descriptif des différentes religions, afin, toujours, de donner un maximum de clés de compréhension aux managers dans les différents pays du monde.


A noter, enfin, que le guide n’évoque à aucun moment la notion de laïcité, un terme « très français » auquel la direction de Total a préféré le mot « diversité ».


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel