Une école pour apprendre le français aux réfugiés

 Une école pour apprendre le français aux réfugiés

Thot une école entièrement gratuite


Quand les citoyens se substituent à l’Etat, cela donne une initiative qu’on ne peut que saluer. Depuis plus d’un an, Thot est devenue une école pour que les réfugiés puissent apprendre le français.


C’est le nom d’un dieu égyptien qui incarne le concept de savoir. Sa mission était de disséminer ses connaissances, il inventa le langage. Ici, l’acronyme Thot signifie « Transmettre un Horizon à Tous ». D’où le nom de cet établissement très particulier.


C’est la première école de ce type en France : entièrement gratuite et dédiée aux réfugiés afin qu’ils acquièrent les rudiments de la langue française. Et ça marche : la 4e session a attiré 450 candidats en août dernier… pour 65 places seulement !


5 classes de 10 personnes


C’est une femme qui est à l’origine de cette idée. Elle s’appelle Judith Aquien. Elle est web designeuse, a la trentaine, et est engagée dans la cause des migrants depuis une année. Alors elle s’est lancée dans ce projet pédagogique.


Cette école est composée de 5 classes de 10 personnes, pour 160 heures de cours sur un total de 16 semaines.


Il s’agit d’une école diplômante, avec l’obtention du DELF (Diplôme d'Études en Langue Française) à la clé


L’équipe Thot s’est constituée lors d'actions de soutien aux réfugiés et demandeurs d’asile, notamment au Lycée Jean-Quarré, dans le 19e arrondissement de Paris. Cette maison des réfugiés a été un abri pour les migrants pendant plusieurs mois, d'août à octobre 2015.


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel