“GererMesLocs”, l’alternative française low-cost au géant Airbnb

 “GererMesLocs”, l’alternative française low-cost au géant Airbnb

@GererMesLocs

Déjà plus de 700 propriétaires et conciergeries enregistrés sur le site “GererMesLocs”, lancé début avril après 18 mois de développement. 100 % Made in France, ce nouveau service de locations saisonnières s’érige comme une alternative alléchante au géant américain Airbnb. Avec des avantages considérables par rapport aux autres plateformes, l’aventure de cette nouvelle application s’annonce prometteuse.  

Nous n’avons pas trouvé d’outil adapté pour gérer en direct nos locations saisonnières, alors nous l’avons créé”, écrit le fondateur Nicolas Roussel sur sa nouvelle plateforme de locations GererMesLocs.

GererMesLocs, les avantages économiques

GererMesLocs devient la seule application dont la totalité des fonctionnalités est gratuite pour les loueurs. Ainsi, les propriétaires et conciergeries ne payent absolument rien. De l’autre côté, les frais de service facturés aux locataires s’élèvent à seulement de 3,9 %, tandis que ceux d’Airbnb montent à 17%.

“Nous voulions être libres de nos conditions de location et arrêter de payer des commissions importantes sur les plateformes”, écrit la cofondatrice Claire-Arnaud Roussel. Leur intention a bien été réalisée puisque l’application permet de réduire drastiquement le montant des frais de service habituellement payées. Ainsi, si l’on privilégie GererMesLocs à Airbnb, ce choix permet de réaliser 1.400 euros d’économie sur une location standard de 3 mois.

Suivi et encaissement automatisés

Le loueur peut accepter, refuser ou modifier chaque demande de réservation. Les locataires reçoivent automatiquement une confirmation pour chaque option choisie. Les réservations sont synchronisées avec tous les calendriers du loueur via le service GererMesLocs, détaille le communiqué de presse. La confirmation d’une réservation génère un contrat de location dématérialisé qui sera signé avec le locataire en cochant simplement une case. Des relances automatiques et un tableau de bord permettent de suivre les locations, ajoute la même source.

Le locataire paye directement le loueur selon les conditions et les modalités de paiement fixées par le propriétaire ou la conciergerie. GererMesLocs n’est pas un intermédiaire de paiement contrairement à la plateforme Airbnb, souligne le communiqué.

>> Lire aussi : Airbnb va finalement conserver ses annonces de location dans les colonies

Malika El Kettani