Les arts équestres traditionnels marocains à l’honneur au salon du cheval

 Les arts équestres traditionnels marocains  à l’honneur au salon du cheval

Performance de cavaliers marocains lors de la 7e édition du “Salon du Cheval” dans la ville portuaire d’El Jadida


 


La 9ème édition du salon du cheval se déroulera au parc d’exposition Mohammed VI à El Jadida du 11 au 16 octobre 2016 sous le haut patronage du  roi Mohammed VI. Placée sous le thème « Les arts équestres traditionnels », l'édition 2016 met à l’honneur les arts équestres traditionnels marocains représentés par la Tbourida. A cette occasion, les meilleures troupes des différentes régions du royaume se disputeront le grand prix de sa majesté le roi Mohammed VI de Tbourida dans le cadre de sa première édition.


 


L'événement propose également des prix et concours comprenant le show international « A » pur-sang arabe, la Coupe des éleveurs marocains de chevaux arabes, le concours national des chevaux arabe-barbes, le championnat international des chevaux barbes, les concours internationaux de saut d’obstacles CSI 1 et CSI 3W, comptant pour la qualification à la Coupe du monde et constituant la troisième étape du Morocco royal tour.


Le salon du cheval d'El Jadida est un événement qui occupe une place particulière au sein du paysage économique, culturel et sportif marocain et qui a réussi à fidéliser un public grandissant d’une édition à l’autre, a indiqué, jeudi 22 septembre à Casablanca, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch lors d’un point de presse annonçant la neuvième édition du Salon. Pour M. Akhannouch  « le Salon est surtout une occasion de mesurer l'évolution de la filière équine. Cette dernière connaît depuis quelques années une dynamique particulière dans le cadre de la stratégie nationale de la filière équine marocaine ».


Le salon œuvre aussi  pour la promotion de la culture équestre et le développement de la filière équine au Maroc. Et ce, en programmant un ensemble d’activités concernant le cheval (sportif, culturel, artisanal, ludique, économique…), ainsi que les métiers du cheval (sellerie, maréchalerie, armurerie, équitation et attelage).


 


Mohamed El Hamraoui

Mohamed El Hamraoui