2e édition du Prix des Musiques d’Ici

 2e édition du Prix des Musiques d’Ici

Magou Samb


Les candidatures sont à déposer avant le 31 mai. 40 groupes et artistes seront présélectionnés, 4 lauréats désignés.


Initié l’année dernière dans le cadre des 20 ans du festival « Villes des Musiques du Monde », ce prix ambitionne de « mettre en valeur le dynamisme de réseaux culturels qui échappent aux radars des circuits habituels ». Il s’agit d’un nouveau dispositif de repérage et d’accompagnement d’artistes.


Originaire d'une diaspora


Un appel a été lancé auprès des partenaires du festival, situés dans les six régions de France qui participent au projet : Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Île-de-France, Normandie, Occitanie.


Les critères requis sont assez précis : il faut être originaire d'une diaspora et vivre en France ; être implanté dans une des régions participant au dispositif ; présenter l’intérêt du récit social et culturel du projet, concomitant à l'approche artistique ; avoir un répertoire live majoritairement constitué de compositions originales ; avoir un manager, label, éditeur, tourneur ou un représentant désigné ; ne pas avoir signé dans une grande maison de disques ; et, enfin, être plutôt disponible d’octobre prochain jusqu’à la fin 2019.


Réseau des Instituts Français


Un jury national va sélectionner entre 6 et 8 finalistes. Des concerts seront organisés pour les groupes finalistes dans le cadre du festival « Villes des Musiques du Monde » à l’automne 2018. 4 lauréats seront ensuite désignés.


A la clé, un accompagnement par des professionnels, une aide à la promotion, une diffusion nationale via les partenaires en région et, enfin, une diffusion internationale en partenariat avec le réseau des Instituts Français et une présence sur les salons et les réseaux professionnels (VISA For Music, IOMMA, Atlantic Music Expo, MASA).


Chloé Juhel


 

Chloé Juhel

Chloé Juhel