France. Paris veut un nouveau départ des relations franco-tunisiennes


« Paris veut encourager un nouveau départ des relations franco-tunisiennes », a affirmé mardi Jean-Louis Bianco, député socialiste et envoyé spécial du président français François Hollande à Tunis dont il est un proche.


Lors d’un entretien à la Kasbah avec Lotfi Zitoun, Bianco a souligné la disposition de son pays à « contribuer au processus de développement économique en Tunisie » et à «participer aux grands projets dans les régions démunies». Une façon de tourner la page tumultueuse des mêmes relations durant le mandat de Sarkozy.




 

root