La justice craint pour la santé mentale d’Abdeslam, prostré, muet et obsédé par la propreté

 La justice craint pour la santé mentale d’Abdeslam, prostré, muet et obsédé par la propreté

Salah Abdeslam, le seul membre des commandos jihadistes du 13-Novembre encore vivant, incarcéré et placé à l’isolement à la prison de Fleury-Mérogis est le détenu le plus surveillé de France. La justice est très attentive à son comportement pour qu’il soit un jour présent à son procès. Pour éviter une tentative de suicide ou un dérèglement psychique, ses conditions de détention ont été légèrement assouplies.

admin