Tunisie

En Tunisie,  le gouvernement provisoire a suggéré d’interdire la candidature, aux élections de l’assemblée nationale constituante, à tout ancien responsable du Rassemblement constitutionnel démocratique,

durant les dix dernières années.

Il a, également, préconisé d’exclure de ces candidatures les membres du cabinet du président déchu Ben Ali, ses conseillers et les attachés de son cabinet, étant “partie prenante dans la prise de décision”.

admin