Forum de Paris sur la Paix : trouver des solutions collectives

 Forum de Paris sur la Paix : trouver des solutions collectives

Emmanuel Macron lors de la première édition du Forum de Paris pour la paix


Climat, migrations et autres enjeux internationaux seront sur la table, jusqu'au 13 novembre, au cours du Forum de Paris sur la Paix. 


Agir collectivement


Pour sa deuxième édition, le Forum de Paris sur la Paix garde la même formule et invite des dirigeants du monde entier à trouver des solutions collectives aux problèmes tels que le changement climatique, les migrations ou encore les problèmes de sécurité.


Tous rassemblés à la Grande Halle de la Villette jusqu'au 13 novembre, c'est un grand dialogue qui est noué par le Forum : « Nous facilitons la création de coalitions hybrides en mobilisant à la fois les protagonistes traditionnels et les nouveaux acteurs de cette gouvernance : États et organisations internationales, mais également ONG, entreprises, agences de développement, fondations, organismes philanthropiques, groupes religieux, associations, think tanks, universités et la société civile dans son ensemble ».


Egalité homme/femme


Affaire Harvey Weinstein, #Metoo, autant d'événements qui, ces dernières années, ont permis un début de dialogue, la libération de la parole sur les violences faites aux femmes, et plus globalement sur  les droits des femmes e l'égalité homme/femme. Un thème qui sera présent lors du Forum de Paris sur la Paix via une conférence (12 novembre, 14h) sur le Forum Génération Égalité qui sera accueilli en 2020 par la France et le Mexique :


« Ce Forum, convoqué par ONU Femmes et organisé en partenariat étroit avec la société civile, vise à célébrer le 25ème anniversaire de l’adoption du Programme d’action de Beijing et à donner un nouvel élan aux initiatives en faveur des droits des femmes issues de celles-ci ».


Conduisant actuellement le Grenelle des violences conjugales en France dont les mesures qui en découleront seront annoncées par le gouvernement le 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes, Marlène Schiappa, Secrétaired'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, sera présente à cette conférence, tout comme Martha Delgado (ministère des Affaires étrangères, Mexique) ou encore Anita Bhatia (ONU Femmes).


Impasse environnementale


Question essentielle de notre temps, l'enjeu environnemental sera bien au cœur de diverses conférences dont celle nommée : « Alerter ne suffit pas : sortir du statu quo environnemental ». La question des ressources de la planète sera bien évidemment abordée et plus particulièrement, le problème du plastique : « La pollution plastique, en particulier, reflète une tendance généralisée à négliger notre environnement, à tel point que d’ici 2050, les océans pourraient contenir plus de plastique que de poissons, selon le rapport Ellen MacArthur Foundation/WEF ».


Si la semaine dernière (6 novembre), lors d'une rencontre au sommet, Emmanuel Macron et Xi Jinping réaffirmaient leur « ferme soutien » à l'accord de Paris, une étude publiée le 29 octobre par le «think-tank» américain World Ressources Institute et par deux centres de recherches britanniques montraient que seuls 16 pays ont engagé des actions suffisamment ambitieuses par rapport à ce qu'ils avaient promis. Ni la France, ni la Chine, ne font partie de cette liste…

Charly Celinain

Charly Celinain