Politique.Municipales 2020- Omar Slaouti tête de liste à Argenteuil

Omar Slaouti, tête de liste de "Argenteuil tous ensemble" aux prochaines municipales dont le 1er tour aura lieu le 15 mars 2020 et Françoise Pacha-Stiegler (La France insoumise) en deuxième place. Crédit photo : DR

Omar Slaouti dirigera la liste "Argenteuil tous ensemble" aux prochaines municipales (1er tour le 15 mars, le second, le 22), en binôme avec Françoise Pacha-Stiegler, ex-candidate La France insoumise aux législatives de 2017. Rencontre avec ce militant de longue date, également professeur de physique-chimie. 

Beaucoup ont été surpris de vous voir vous lancer dans cette aventure politique….

L'heure est grave. Argenteuil, ma ville depuis toujours, que j’aime profondément, connait de trop grandes difficultés pour la laisser à la dérive. Avec notre liste, si nous sommes élus, nous pouvons changer la donne. 

C’est une liste très large….

Oui. Nous avons reçu le soutien de la France insoumise, du Parti communiste, de Génération.s

(NDLR : le mouvement de Benoît Hamon) et du NPA. C’est surtout une liste bien à gauche.  Elle est clairement à la gauche de la gauche du Parti socialiste ! 

Cette union de la gauche devrait vous permettre d'être au second tour...

Même de l'emporter ! Je rappelle qu'aux dernières élections européennes (NDRL : mai 2019), l’ensemble de ces partis de gauche a fait à Argenteuil plus de 22 %. La liste Lrem  a comptabilisé 20,66 % des voix, le Rassemblement national, 18,34 %, le Ps 5,88 %, et la droite 5,13%.

Nous sommes donc la première force d’opposition au maire LR, Georges Mothron. S’il y a un vote utile, il faut alors voter pour notre liste. 

Comment est née cette liste ?

Des militants associatifs souhaitaient qu’une liste de celles et ceux qui sont sur le terrain voit le jour afin de proposer une alternative. Des organisations politiques à la gauche du PS voulaient aussi en finir avec le duel Mothron-Doucet.

Je rappelle que le maire actuel LR : Georges Mothron et Philippe Doucet, ancien édile socialiste se succèdent à la tête de la ville depuis 19 ans maintenant !

C’est cette rencontre entre des militants politiques encartés et nous, le milieu associatif, qu'est venue l’idée de cette liste.

Et vous avez été alors désigné tête de liste….

Le processus de désignation a été plus long. Nous avons préféré d’abord définir les orientations politiques avec les habitants des 5 quartiers d’Argenteuil. Nos assemblées dites « citoyennes » ont dégagé alors des axes de campagne claires. Et j’ai été choisi par les militants.  

Parlez-nous de votre programme…

 A Argenteuil, les services publics doivent être améliorés d'urgence.

Pour les crèches, il faut ajouter du personnel qualifié en nombre suffisant pour assurer l'accueil des tout-petits dans de bonnes conditions, la procédure d'attribution des places sera transparente et rapide.

On ouvrira de nouvelles écoles et des classes supplémentaires.

L’accès à la cantine sera simplifié, comme celui des centres de loisirs. La cantine offrira un repas végétarien et bio tant que possible. Un petit déjeuner sera offert à chaque élève.

A Argenteuil, 23,9% de la population vit sous le seuil de pauvreté...

C'est aussi une ville qui compte 18 % de chômage, où de nombreuses familles sont monoparentales, où le taux des diplômés des jeunes est l’un des plus faibles du département. Nous avons prévu d’allouer à chaque quartier 10% du budget d’investissement de la ville.

On aidera au développement des actions de soutien scolaire et d’aide aux devoirs en liaison avec les associations et les parents d’élèves pour éviter l'échec scolaire. Les centres de santé, les écoles, les logements, les espaces verts, les foyers pour personnes âgées, mais aussi les espaces culturels et sportifs, tous, doivent être améliorés.

Il y a aussi la lutte contre les discriminations....

Évidemment, la lutte contre toutes les discriminations est au centre de notre programme. Les violences faites aux femmes également doivent être combattues avec la même force, la question du handicap également...

En résumé, lutter contre toutes les injustices pour plus d’égalité avec une meilleure partage des richesses. 

Votre programme est aussi écologique...

Bien sûr. Nous nous engageons clairement pour l'écologie et pour qu'elle soit le premier critère pour tous les projets d'aménagement. Notre ville doit aussi aménager davantage de pistes cyclables.  

Vous proposez aussi une démocratie participative...

Oui. Pas un projet ne sera engagé sans associer les habitants. De leur conception à la mise en œuvre, nous les soumettrons à la discussion.

Tout grand projet controversé fera l'objet d'un référendum local avant décision du conseil municipal.

Un observatoire des engagements permettra aux habitants de contrôler l'action des élus et le respect des engagements. Chaque année, nous ferons le point pour prendre en compte les éventuelles modifications à apporter au projet.

IL RACONTE

CHRONIQUES

LES DOSSIERS DU MAGAZINE

EDITOS

Articles les + lus


Agenda


LES SERIES DU MAGAZINE

ENVOYE SPECIAL

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer