Le président chinois pour la création d’un État palestinien Jérusalem-Est comme capitale

 Le président chinois pour la création d’un État palestinien Jérusalem-Est comme capitale


En visite au Caire, le président chinois Xi Jinping a appelé jeudi à la création d’un État palestinien dans les frontières de 1967 avec « Jérusalem-Est comme capitale ». Une déclaration qui s’inscrit dans la volonté de la deuxième puissance mondiale de développer son influence politique et surtout économique dans la région. 


L’étape cairote du président a été l’occasion de signer 21 accords de coopération dans plusieurs secteurs ainsi qu’un prêt d’un milliard de dollars au profit de la banque centrale égyptienne. Une aide qui arrive à point nommé pour une économie exsangue. Avant l’Égypte, Xi Jinping était en Arabie Saoudite, et devait terminer son périple par une étape en Iran.


La sortie du leader asiatique sonne également comme une réponse aux récentes annonces de l’administration Trump, qui souhaite déplacer à Jérusalem l’ambassade américaine et reconnaitre cette ville comme capitale d’Israël, y compris la partie est, dont l’annexion n’est pas reconnue par la communauté internationale. Il prône également pour une reprise des négociations de paix pour mettre fin au conflit.


Le conflit israélo-palestinien, et plus largement le Moyen-Orient, semblent plus que jamais être le point de tension où s’affrontent les influences des principales grandes puissances.


Rached Cherif

Mohamed C.