Le café « Au négrillon » ne sera plus commercialisé

 Le café « Au négrillon » ne sera plus commercialisé


C’est le torréfacteur qui l'a décidé, sous la pression des réseaux sociaux. Le paquet de café affublé de la tête d’un Noir, ambiance Banania, va disparaître.


Après la pâtisserie « Tête-de-nègre », après d’anciennes enseignes datant de l’époque coloniale, c’est au tour d’une marque de café de disparaître de notre vue, et en l’occurrence des rayons de nos supermarchés. Et ce, pour le plus grand bonheur de la cause antiraciste. L’initiative est, une fois encore, signée Le Conseil représentatif des associations noires.



Depuis 1945



Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux s’étaient enflammés après avoir découvert l’existence de ce café « Au négrillon », produit commercialisé par « Les cafés Chapuis », une entreprise basée à Saint-Etienne depuis 1945.


Sur le site du torréfacteur, on peut lire ceci : « c'est en 1945 à Saint-Etienne que Pierre et Rose Chapuis fondent une épicerie fine à l'enseigne « Au Négrillon » qui se spécialise rapidement dans la torréfaction et la vente de café ».



Travailler sur la discrimination



Le Cran s’est mobilisé en demandant notamment à Auchan et Casino de retirer ce produit de leurs étalages. Le fabriquant a eu l’intelligence de pousser la démarche plus loin en stoppant la production de ce café. Tout ceci ne s’est pas fait sans heurts.


La direction des « Cafés Chapuis » a déclaré au journal Le Progrès avoir reçu un grand nombre d’insultes et de menaces, par téléphone et sur les réseaux sociaux. Quoiqu’il en soit, désormais, sur leur site, on peut lire cette phrase d’excuses :


«Nous regrettons d'avoir pu blesser en commercialisant ce produit, c'est pourquoi nous avons arrêté la production de cet article. Nous nous engageons par ailleurs à travailler sur les discriminations en collaboration avec le Cran, et ce par le biais d'actions concrètes à déterminer ensemble».

 

Chloé Juhel

Chloé Juhel