Le chef étoilé italien qui nourrissait les SDF

 Le chef étoilé italien qui nourrissait les SDF

Massimo Bottura


Il est l’un des plus grands chefs du monde. Et cela ne l’empêche pas d’avoir une vision engagée de son métier. Au contraire, depuis deux ans, Massimo Bottura installe à sa table et sert gratuitement des sans-abris à travers cinq villes italiennes.


Le restaurant s’appelle le « Refettorio Ambrosiano ». Il est situé dans le nord de Milan, dans les locaux d’un ancien théâtre abandonné, et il est ouvert depuis déjà 2 ans. Ce lieu ne désemplit pas et pour cause. Il est tenu par Massimo Bottura, un chef étoilé italien dont le restaurant « L’Osteria francescana » a été désigné meilleur restaurant du monde en 2016.


Cet homme a choisi de nourrir exclusivement des personnes sans abris en leur cuisinant des plats concoctés à partir de surplus alimentaire. Une initiative qui réussit le pari d’être à la fois écologique, sociale et solidaire.


Bologne, Rio et Londres


Il y a deux ans donc, Massimo Bottura s’est appuyé sur l’aide de Caritas, l’organisation caritative de l’Eglise catholique, pour mettre en œuvre cette idée à l’occasion de l’Exposition universelle qui a eu lieu à Milan en 2015. L’événement a alors pour thème « nourrir la planète ».


Le grand chef italien le prend au pied de la lettre et ouvre son réfectoire destiné aux SDF. Le « Refettorio Ambrosiano » reste ouvert à la fin de l’Exposition universelle. Et fait même des émules puisque des lieux similaires ont ouvert à Bologne et à Modène, toujours en Italie, mais également à Rio de Janeiro, lors des Jeux olympiques de 2016 au Brésil et, plus récemment, à Londres.


Food for soul


Pour pouvoir déguster un repas au « Refettorio Ambrosiano », les bénéficiaires doivent avoir une carte qui est délivrée par l’association Caritas. Ils peuvent y manger tous les soirs s’ils le souhaitent, et ce, pendant 3 mois. Cette période peut ensuite être renouvelée en fonction du parcours d’intégration du sans-abris.


Face au succès de son initiative, Massimo Bottura a créé sa structure, l’association « Food for Soul » qui est désormais présente dans cinq villes italiennes et qui distribue 16 000 repas chaque année, le tout composé 25 millions de tonnes de nourriture qui aurait autrement été jetée à la poubelle…


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel