France.Imp!pact, une formation pour les jeunes qui s’engagent

Imp!act : Une formation à l’engagement pour les jeunes de 18 à 30 ans, offerte par l’association Euforia les 20 et 21 mai, à Paris, rue du Château-Landon (10e arr.)

Une formation pour les jeunes qui souhaitent s’engager. Voilà l’ambitieux défi que s’est fixé une association suisse, qui pose ses valises à Paris ce week-end, les 20 et 21 mai.

Le programme s’appelle Imp!act, et l’association Euforia. Cette « form-action » existe depuis 7 ans en Suisse. Désormais, elle s’exporte en France. Pendant 3 jours et demi, des jeunes de 18 à 30 ans, sans compétence particulière, vont pouvoir bénéficier d’une formation très spéciale, et jusque-là inédite : une formation à l’engagement. Ca se passe rue du Château-Landon, dans le 10e arrondissement de la capitale.

Seulement 20% passent à l’action

L’association Euforia est partie du simple constat selon lequel la jeunesse aime l’idée de s’engager mais a du mal à franchir le pas. 70% des jeunes Français disent vouloir s’engager, mais parmi ceux-ci, seulement 20% passent à l’acte, selon un sondage Ipsos. « Pour beaucoup d’entre nous, s’engager, c’est sympa, mais ça a l’air un peu trop compliqué », peut-on lire sur le site internet du programme Imp!act.

Par et pour des jeunes

Ce programme, qui s’étale sur une durée de trois jours et demi, est organisé par des jeunes, pour des jeunes. M’engager, « oui mais pour quelle cause ? », « oui, mais avec qui ? », « oui, mais comment ? » … Imp!act a pour but de répondre à toutes ces questions en montrant qu’en 3 jours et demi, « tu peux rencontrer des personnes partageant tes convictions et acquérir les outils et méthodes nécessaires pour lancer un projet ».

De l’idée au projet

Dans le détail, la première journée est consacrée à la rencontre les autres participants. Des jeunes entrepreneurs sociaux seront présents pour répondre à toutes les interrogations des participants. Le lendemain, le but sera de passer « de l’idée au projet », le tout en apprenant à composer en équipe. Enfin, le dernier jour sera consacré à ce que les organisateurs appellent « l’action », « pour tester votre projet à travers challenges et expériences de terrain ». Pour clôturer cette « form-action », des experts et un jury « riche de compétences » proposeront aux candidats une série de conseils.

Mode de vie plus durable

En 2015, Euforia a organisé 12 imp!act dans 5 pays. Les 300 participants ont lancé plus de 40 projets. Six mois plus tard, entre 50 et 80% d’entre eux ont rendu leur mode de vie plus durable, entre 50 et 70% s’engagent auprès d’une organisation sociale ou environnementale existante et, enfin, 30% continuent à développer leur projet.

Chloé Juhel

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

Advertisement