Aéroports : un dispositif pour accueillir les passagers des vols spéciaux

 Aéroports : un dispositif pour accueillir les passagers des vols spéciaux

Sur cette image, des caméras thermiques installées dans l’Aéroport international de Mohammed V à Casablanca. FADEL SENNA / AFP

L’Office national des aéroports a mis en place un dispositif de mesures sanitaires basé sur la gestion des risques. Opérationnel depuis le 15 juillet 2020, ce dispositif assure un accueil et un parcours “healthy”.

 

L’Office National des Aéroports (ONDA) a réaménagé les processus et les process de gestion aéroportuaire en adoption des mesures sanitaires en vigueur.

Ce dispositif a comme priorité absolue de protéger les passagers, le personnel et tout usager des aéroports, en offrant des infrastructures aéroportuaires saines.

Les principaux éléments de ce dispositif

Il s’agit de garantir la distanciation physique dans les espaces d’accueil. A travers le marquage au sol et l’espacement des bancs. L’Office a condamné un siège sur deux. Des files d’attente sont à sens unique et distanciées pour éviter au maximum les croisements.

Le port des masques est obligatoire pour les passagers et tous les usagers dans toutes les zones aéroportuaires. Des distributeurs de gel désinfectant dans les différentes zones des aéroports sont bien prévus.

L’ONDA a aménagé des séparations physiques devant les comptoirs d’enregistrement, les comptoirs d’information, les salles d’embarquement et postes aux frontières ‘Départ et Arrivée’.

Des caméras thermiques

L’ONDA a également installé des caméras thermiques dernière génération sur le parcours des passagers à l’arrivée. Elles permettant de consulter la température de 15 personnes à la fois.

Les passagers débarqueront et embarquement à pied, autant que possible, de et vers l’avion, Ils n’utiliseront les bus qu’en cas de nécessité.

Les responsables ont privilégié les escaliers plutôt que les ascenseurs, sauf en cas de nécessité.

L’Office a fermé les espaces de réunion des passagers. Comme les espaces fumeurs ou les aires de jeux pour enfants ont, quant à eux, été fermés.

En outre, les concessionnaires commerciaux ont repris leurs services. Notamment dans les zones arrivée (guichet de change, magasins Duty Free, etc). Pour les zones départ, ils ouvrent en fonction du programme des vols.

Des fiches de traçabilité

Les passagers doivent également remplir des fiches sanitaires de traçabilité, établies par le ministère de la Santé, soit à bord, soit à l’arrivée à l’aéroport.

L’Office National des Aéroports accompagne ces actions par un dispositif d’information et de communication au niveau des aéroports (messages sonores, panneaux et écrans d’affichage, …) mais aussi à travers ses réseaux sociaux et son site internet.

Les différents partenaires de l’Office dans la mise en place du dispositif :

  • la Direction générale de la sûreté nationale,
  • la Gendarmerie royale,
  • la Douane,
  • les autorités locales…

 

Ahlam Jebbar

Ahlam Jebbar