Première édition du Dakarecofest

 Première édition du Dakarecofest

Dakar – 20/2/2019 : Au centre


Dakar accueille aujourd’hui et demain un événement qui veut fédérer organisations et citoyens engagés sur les questions du développement durable au Sénégal.


Du 20 au 22 Décembre, le Dakarecofest s’inscrit comme la première plateforme de convergence des organisations et citoyens engagés sur les questions du développement durable au Sénégal.


Des particuliers, des associations éco-citoyennes et éducatives, des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire ou encore de grands groupes et collectivités sont invités à cet événement.


La Place du Souvenir Africain de Dakar accueille aujourd’hui et demain un village éco-citoyen et des ateliers pratiques (zéro déchet, défilé de mode éthique, espace enfants).


Parallèlement, des conférences et tables rondes seront consacrées à l’économie collaborative, la transition numérique écologique, la RSE, l’éco-féminisme, la mobilisation citoyenne, la biodiversité et la pêche illégale, la construction de villes durables, la permaculture, la santé au naturel, ou encore l’entrepreneuriat social ou la place de la spiritualité dans la protection de l’environnement. « L’idée est d’inspirer, de mettre en lumière et de faciliter le passage à l’acte », expliquent les organisateurs. 



Deux femmes engagées


Le Dakarecofest est soutenu par son parrain Haïdar El Ali, activiste international et ancien ministre. L’événement bénéficie également du soutien de l’Ambassade de France, du ministère de l’Environnement et de plusieurs acteurs locaux tels que Enjoy Agriculture, Makesense, Enda, Biophilia etc.


C’est sans compter sur la mobilisation d’une communauté naissante, portée par deux femmes engagées sur ces questions, à l’origine de l’initiative : Aminata Sidibe, ingénieure QHSE, co-fondatrice de l’association Ecologie universelle (ex Afrique développement durable) et Nathalie Lafrie, co-fondatrice de l’entreprise sociale et solidaire Ethical Minds.

Chloe Juhel

Chloe Juhel