Du 14 juin au 14 juillet, l’exposition collective « Bringing Morocco and Italy Together »

 Du 14 juin au 14 juillet, l’exposition collective « Bringing Morocco and Italy Together »

Une initiative que veut jeter des ponts historiques, culturels et artistiques entre les deux pays

Le vernissage de l’exposition photographique « Bringing Morocco and Italy Together », vendredi 14 juin, à Rabat, a été l’occasion de célébrer des chemins culturels qui rapprochent le Maroc et l’Italie.

 

Une exposition qui se poursuit jusqu’au 14 juillet, à la Bibliothèque Nationale du Maroc (BNRM), et met en lumière la beauté des paysages et des rues du Maroc et de la Sicile, à travers les objectifs de l’artiste photographe italienne Stephanie Falcione et ceux d’autres jeunes participants européens du programme Erasmus. Un évènement conduit par l’organisation marocaine Young Leaders Lab en partenariat avec l’ONG italienne Free Minds in Action.

L’exposition représente donc un voyage méditerranéen qui célèbre le brassage culturel et la diversité.

Placées l’une à côté de l’autre, les photographies du Maroc et de la Sicile témoignent d’un passé glorieux ainsi que d’une richesse culturelle qui invoque des traditions, des coutumes et des esthétiques communes.

L’ambassadeur d’Italie au Maroc, Armando Barucco, a expliqué que l’Italie et le Maroc partagent une histoire millénaire « profonde », mettant en avant les similitudes qui existent entre la Sicile et des régions marocaines. S’arrêtant sur les racines siciliennes de certaines familles marocaines, les histoires et les légendes qui témoignent d’un imaginaire commun entre l’Italie et le Maroc, M. Barucco estime que la Méditerranée a toujours été un lieu de rencontres et d’échanges, saluant le dévouement de Stephanie Falcione et des autres participants dans la réalisation des photos exposées.

Intersections culturelles entre la Sicile et le Maroc

Daniele Dotto, chef de la délégation-adjoint de l’Union Européenne, s’est quant à lui dit heureux d’être présent à cet événement qui célèbre « l’amitié maroco-italienne », soulignant que cette exposition est un « excellent exemple » de coopération entre l’Union européenne et le Royaume du Maroc.

Pour sa part, Salaheddine Bakor, Président du Young Leaders Lab, a indiqué que cette initiative « Bringing Morocco and Italy Together » vise à créer des ponts historiques, culturels et artistiques entre les deux pays et à célébrer les valeurs communes entre les individus et les organisations des deux côtés de la Méditerranée.

De son côté, Issam Regragui Soussi, Président de l’ONG italienne Free Minds in Action, est revenu sur l’importance de cet événement dans le rapprochement culturel entre le Maroc et l’Italie, affirmant que ce projet photographique a pour but d’encourager et de favoriser l’engagement citoyen de la jeunesse.

Lors de son intervention, Stephanie Falcione a expliqué que cette exposition résulte d’une « profonde expérience personnelle et artistique » basée sur les intersections culturelles entre la Sicile et le Maroc à travers l’objectif de son appareil photo.

Le Forum de Dialogue Culturel Maroco-Italien est une formule originale, qui permet de constituer un réseau favorable à la diffusion des cultures étrangères aux jeunes marocains et européens. Via cette initiative, les différentes parties prenantes marocaines et italiennes apportent leurs expertises auprès des jeunes avec pour mission de promouvoir les valeurs, les débats d’idées, les jumelages entre les cultures et le transfert de savoir-faire.

>> Lire aussi : Rabat. L’exposition « Entre temps et espace » a ouvert ses portes le 4 octobre au Musée national de la photographie

 

Mishka Gharbi