La caisse de retraite de Guéret épinglée pour injure raciale

 La caisse de retraite de Guéret épinglée pour injure raciale

Illustration – JAMES HARDY / ALTOPRESS / PHOTOALTO / AFP


Fatiha Martin a déposé plainte pour injure raciale. Un employé de la Caisse de retraite de la Creuse lui a laissé un message raciste… pensant avoir raccroché.


L’enquête est maintenant entre les mains de la police qui dispose de l’intégralité du message incriminé. Fatiha Martin a déposé plainte pour « diffamation non publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion ».


Cette femme de 28 ans, vivant à Bordeaux, a voulu appeler la Carsat, Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail, pour se renseigner sur le dossier de retraite de sa mère, qui elle-même vit à Guéret, dans la Creuse. Le fonctionnaire l’a ensuite rappelée en lui laissant un message… un peu plus long que prévu.


« T'as vu comme je l'ai calmée celle-là ? »


En effet, cet homme a, dans un premier temps, répondu à la demande de Fatiha Martin par la négative, arguant du fait que le dossier de sa mère n’était pas validé et que, si elle le souhaitait, elle pouvait entamer les recours nécessaires pour contester cette décision.


Le seul hic, c’est que ce fonctionnaire n’a ensuite pas raccroché son combiné et a donc laissé un message ponctué d’injures avec des phrases telles que « T'as vu comme je l'ai calmée celle-là ? », provoquant apparemment l’hilarité des personnes présentes dans le bureau de l’employé de la Carsat.


Propos inacceptables


L’homme ne s’arrête pas à ce commentaire et ajoute : « j'en peux plus de ces gens là. De tout façon elle pue! C'est du Daesh creusois, elle est voilée de la tête aux pieds ». Il évoque enfin une « Cas soc' » qui n'aurait de toutes façons pas les moyens de soutenir une procédure contre la Carsat.


Le siège régional de la Carsat Centre-Ouest a publié une lettre dans laquelle il présente ses excuses et a condamné les « propos inacceptables tenus le 22 août 2018 par l'un de ses collaborateurs de l'agence de Guéret ».


La petite histoire veut que Fatiha Martin ne porte pas de voile…

 

Chloe Juhel

Chloe Juhel