2e édition du « Top 10 des recruteurs de la diversité »

 2e édition du « Top 10 des recruteurs de la diversité »

Saïd Hammouche


L’idée de ce concours, porté par la Fondation Mozaïk, est de valoriser les entreprises qui ont compris l’intérêt qu’elles ont à ouvrir leurs processus de recrutement à des profils nouveaux. Ce sont les dernières semaines pour candidater.


Devant le succès de la première édition, la Fondation Mozaïk a choisi de rempiler. Ce concours, plutôt original, porte sur les 3 étapes clés du recrutement des cadres : sourcing, évaluation, intégration. Il s’adresse à toutes les entreprises, de toutes tailles : grands groupes comme PME, PMI, ETI, TPE, et de tous secteurs : privé, public, ou de l’économie sociale et solidaire. Cette initiative est portée par la Fondation Mozaïk, avec le concours de l’ANDRH, de l’AFMD, du groupe Caisse des dépôts, des Fondations Edmond de Rothschild, du groupe Les Echos et du Syntec Recrutement.



Cérémonie de remise des trophées



Pour l’instant, on en est à l’étape des candidatures, et ce, jusqu’à la fin du mois d’avril. « Tous les acteurs économiques et sociaux sont invités à faire connaître des démarches innovantes repérées dans leur environnement : ouverture et innovation dans les process, diversification des filières et des canaux de recrutement, pratiques de communication des opportunités d’emploi, actions menées sur les territoires moins privilégiés… ».


De mai à septembre prochain, la pertinence des initiatives soumises sera évaluée à travers une double interrogation conduite par l’institut Opinion Way : d’une part, auprès des dirigeants des entreprises concernées et, d’autre part, auprès des collaborateurs.


En octobre, les lauréats seront sélectionnés. Et en décembre, une cérémonie de remise des trophées aura lieu.


Un millier de jeunes présents


L’enjeu est toujours le même: changer la donne en matière d’accès aux études supérieures et d'inclusion économique, pour les jeunes des quartiers. Le partenariat avec Bercy a été lancé au mois de février 2016, lors de l’événement « Fiers de nos jeunes talents ! ».


Emmanuel Macron avait alors reçu Saïd Hammouche, président de Mozaïk RH, et Benjamin Blavier, délégué général de Passeport Avenir, dans l’enceinte du ministère de l’Economie, avec un millier de jeunes étudiants et diplômés et des dirigeants d'entreprises. De nombreuses entreprises avaient répondu présent à l’invitation : Orange, Capgemini, Crédit Agricole, Casino, ou encore Vinci.


Chloé Juhel


Chloe Juhel

Chloe Juhel