Marche pour la Paix : climat, nucléaire, justice sociale… les obstacles à surmonter

 Marche pour la Paix : climat, nucléaire, justice sociale… les obstacles à surmonter

Marche pour la Paix – Samedi 23 septembre 2017


Demain (23 septembre), dans toute la France, auront lieu des Marches pour la Paix. Les messages mis en avant concerneront bien évidemment les questions nucléaires et climatiques. Mais ce sera également l'occasion de valoriser l'égalité hommes/femmes, la justice sociale, l'enseignement, toutes ces choses qui, selon les organisateurs de l'événement, participent également à la culture de la Paix.


Culture de la Paix


Hier (21 septembre), les organisateurs des Marches pour la Paix distribuaient des tracts en marge de la manifestation contre la loi travail et ce, pour une raison précise : « Les Nations unies ont défini un certain nombre de points pour ce qui s'appelle « la culture de la paix », il y en a 99. Parmi les domaines d'action pour la paix, il y a la justice sociale (…) Dans les ordonnances qui sont en train de se discuter, la disparition des Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) est quelque chose de très grave. La santé au travail risque d'être compromise » explique Jean Gallas, coorganisateur de la Marche la Paix à Paris. Petit rouage d'un grand ensemble, la justice sociale, au niveau national, contribue à la Paix.


Enjeux climatiques


Sur un plan plus international, la lutte contre le réchauffement climatique occupe une large place dans cet effort de paix. Les différentes discussions et bien entendu les accords qui en découlent sont primordiaux, c'est pourquoi, lors de ces Marches de la Paix, un message sera directement adressé au gouvernement français et au monde : « Les changements climatiques vont être néfastes pour les plus faibles, au niveau individuel ou collectif. De ne rien faire pour pallier les effets climatiques négatifs, c'est un facteur de conflits (…) Sur cette question de l'environnement, nous disons qu'il faut tenir bon sur le respect des accords de Paris ».


La France et le nucléaire


La question nucléaire, le désarmement, des sujets essentiels lorsque l'on observe l'escalade verbale dangereuse entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Les enjeux sont mondiaux, les principales puissances nucléaires mondiales, dont la France, sont attendues sur ce sujet brûlant : « Un autre message important au niveau du gouvernement, c'est la ratification du traité qui a été voté aux Nations unies le 7 juillet, pour l'élimination des armes nucléaires. La France a été absente des


négociations à Genève et à New York sur le sujet. Ce que nous demandons c'est que le gouvernement français, le président de la République, ratifie cet accord et respecte les conditions de ce traité international ». 


Interdiction des armes nucléaires, justice climatique, justice sociale, égalité hommes/femmes et tellement d'autres sujets qui peuvent sembler disparates. Pourtant, ils font tous partie de cet enchevêtrement d'éléments permettant d'aller vers la paix, c'est en tout cas le message qui sera passé lors de ces marches.


CH. Célinain


Marche pour la Paix – Samedi 23 septembre 2017, Paris, à 15h, Place de la République.

Charly Celinain

Charly Celinain