Retour à la base des « Déterminés », dans le Val-d’Oise

 Retour à la base des « Déterminés », dans le Val-d’Oise

Moussa Camara


Dernière ligne droite pour candidater pour la formation des « Déterminés » spéciale Val-d’Oise. Vous avez jusqu’au 24 mars, ce vendredi, pour tenter de faire partie des jeunes sélectionnés qui bénéficieront d’un accompagnement pour créer leur entreprise.


Au départ, il s’agissait d’un programme pilote. Les retours ont été bons, il a donc fallu enchaîner. Après avoir lancé plusieurs promotions du dispositif « Les Déterminés » sur tout le territoire français, le programme revient à la base et se concentre essentiellement sur le département du Val-d'Oise, dont est d’ailleurs originaire Moussa Camara, le fondateur des « Déterminés ».


Cette formation un peu spéciale est lancée en partenariat avec EuropaCity, ce projet de complexe qui regroupera des loisirs, des équipements culturels et des commerces, et qui pourrait ouvrir ses portes en 2024 à Gonesse dans le Val-d'Oise justement.



Bases solides



Cette formation est destinée à des jeunes qui ne seront sélectionnés, comme à chaque fois, que sur une chose : l’envie et la motivation. Il faut avoir entre 18 et 35 ans, être disponible du 10 avril au 19 mai prochains. Le but de l’exercice est de consacrer 5 semaines à une formation qui permettra d’ « acquérir une posture d’entrepreneur », de « développer ses compétences et son réseau » et enfin de « créer son entreprise sur des bases solides ».


Et de réseau, il est également question a posteriori puisque les entrepreneurs, qui ont bénéficié de la première formation, ont depuis rejoint le « Club des déterminés » qui permet aux anciens d’aider les futurs bénéficiaires du dispositif.




Potentiel inexploité dans les quartiers



C’est de la rencontre entre Moussa Camara, le président de « Agir pour réussir » et Pierre Gattaz, le président du Medef, au cours d’une conférence, qu’est né le projet. C’était en janvier 2014. « Nous avons eu cet échange informel et ça a bien accroché. Je lui ai parlé du potentiel inexploité dans les quartiers. Il faut investir là-dessus », explique Moussa Camara qui a fondé « Agir pour réussir » (AGPR), une association basée à Cergy-Pontoise dans le Val-d’Oise, qui mène des actions sociales, culturelles, citoyennes et en faveur de l'emploi.


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel