Un ftour virtuel pour la tolérance

 Un ftour virtuel pour la tolérance

8ème édition du “Ftour Pluriel”


La 8ème édition du “Ftour Pluriel” a réuni, ce dimanche 10 mai, en mode virtuel cette fois, des musulmans, des juifs et des chrétiens, plus que jamais solidaires et déterminés à sortir vainqueurs de cette crise sanitaire.


Grâce aux nouvelles technologies, l’association Marocains Pluriels, a pu, cette année encore et malgré la pandémie, organiser son ftour où musulmans, chrétiens et juifs sont réunis pour un grand moment de partage. Cette édition était donc transmise en direct sur l’application de visioconférence Zoom meeting ainsi que sur YouTube.


Il était hors de question pour nous que le virus nous empêche de tenir ce rendez-vous du vivre-ensemble plus que jamais nécessaire, d’où l’idée de ce ftour pluriel et virtuel”, déclarait Ahmed Ghayat, président de Marocains Pluriels. “C’est l’occasion pour nous, de montrer au monde que notre pays – derrière Sa Majesté le Roi Mohammed VI – est un Maroc pluriel et uni », avait-il ajouté.


Pour cette 8ème édition, la fraternité et l’espoir ont donc été les maitres-mots. Pour tous les intervenants, ce sont des valeurs d’une importance cruciale pour pouvoir lutter efficacement contre ce virus.


Cette année, notre rendez-vous est certes virtuel mais paradoxalement l’histoire retiendra qu’il aura été celui qui a réuni le plus grand nombre de participants désireux de saluer l’exceptionnelle convergence de la stratégie pionnière et visionnaire mise en œuvre par SM le Roi avec la maturité dont fait preuve notre peuple pour donner toutes ses chances de succès à cette réponse marocaine face à la pandémie du Covid-19”, a souligné André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi Mohamed VI.


Des personnalités, des autorités religieuses des trois confessions, des artistes pluriels et les jeunes des associations de terrain de 10 villes du Royaume ont répondu présents pour ce live qui a été suivi par des centaines d’internautes du Maroc mais aussi de nombreux autres pays.


L’événement virtuel a été agrémenté par la diffusion d’enregistrements vidéo émanant de plusieurs personnalités nationales, comme Pierre Sibony, président du SOC-Simon Pinto, Driss El Yazami, ancien président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Moulay Abdellah Cherif Ouazzani, islamologue, l’ambassadeur de la Nonciature Apostolique du Vatican à Rabat, Monseigneur Vito Rallo, et le Cardinal Cristobal Lopez Romero, Archevêque de Rabat.


Ce ftour pluriel a été marqué, cette année, par le lancement d’une initiative inédite consistant à déposer, dans le respect des règles de distanciation, un plat sur le pas de la porte d’une famille chrétienne, juive ou musulmane, de migrants ou de personnes âgées.


Un beau geste symbolique de rapprochement entre les peuples… Un geste magnifique et plein d’espoir dans cette période où, paradoxalement, nous sommes contraints de nous éloigner les uns des autres…

Ahlam Jebbar

Ahlam Jebbar