Eric Zemmour privé de RTL à la rentrée

 Eric Zemmour privé de RTL à la rentrée


Le chroniqueur ne fera pas partie du casting de la matinale en septembre. La station de radio l’a annoncé. Il ne disparaît pas pour autant de la grille.


RTL n’est plus tout à fait d’accord avec Eric Zemmour, référence à l’intitulé de feu sa chronique matinale « On n’est pas forcément d’accord ». Le polémiste ne rejoindra donc pas l’équipe d’Yves Calvi à la rentrée. Ce n’est pas la première fois que son temps d’antenne se voit réduit. On n’est désormais plus très loin de la peau de chagrin… Même si Eric Zemmour pourrait encore avoir accès au micro le week-end, selon le magazine Challenges.



Provocation à la haine raciale 



Il avait été rappelé à l’ordre par le Conseil supérieur de l’audiovisuel à quatre reprises depuis 2012, et accessoirement condamné en 2011 pour « provocation à la haine raciale ». Dernier fait d’arme du polémiste, en octobre 2016, dans le mensuel Causeur, Eric Zemmour avait déclaré ceci : « Moi, je prends l'islam au sérieux, je ne le méprise pas! Je ne pense pas que les djihadistes soient des abrutis ou des fous. Je respecte des gens qui meurent pour ce en quoi ils croient ». La Société des Journalistes de RTL avait aussitôt réagi, dans un communiqué en soulignant « son aversion pour des propos qui, à ses yeux, portent atteinte à la mémoire des victimes du terrorisme et à la douleur des familles ».



Censure



L’annonce de retirer Eric Zemmour de la matinale a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux… de la part de personnalités issues de l’extrême droite, telles que Gilbert Collard ou Franck Allisio, qui n’hésitent d’ailleurs pas à évoquer une « censure ». Le polémiste était présent à l’antenne de la matinale de la « première radio de France » depuis 2010.


Chloé Juhel

 

Chloé Juhel

Chloé Juhel