Musées fermés et lieux de culte ouverts ? “Art, Culture et Foi” s’adapte

 Musées fermés et lieux de culte ouverts ? “Art, Culture et Foi” s’adapte

Musées fermés ? L’association Art, Culture et Foi a su trouver une alternative. Parce que si les lieux culturels ont dû baisser le rideau à cause de la crise sanitaire, les lieux de culte, eux, sont ouverts. Et les églises recèlent de trésors artistiques…

 

C’est une très belle initiative. Fondée par le cardinal Lustiger en 1989, l’association Art, Culture et Foi propose chaque année un guide du patrimoine religieux à Paris. Cette année, la 22ème édition a su s’adapter au contexte actuel. Publié en janvier, le guide recense plus d’une centaine de lieux, où le visiteur pourra découvrir des œuvres telles que celles de Delacroix, du Tintoret, de Rubens, des sculptures de Bouchardon, de Girardon ou de Pigalle, et toute autres merveilles architecturales que donnent à voir les églises. Une idée honorable quand on sait que les aficionados de l’art sont on ne peut plus frustrés par la fermeture des lieux culturels.

Les pierres parlent

Une application, Les pierres parlent, permet d’effectuer la visite avec son smartphone, en scannant le QR code accompagnant chaque lieu. « On peut même cliquer de chez soi, et ainsi faire une visite depuis son lit », s’enthousiasme François Drouin, le président de l’association Art, Culture et Foi. 10.000 connexions ont été enregistrées en 2019 et, malgré les confinements, on en a comptabilisé 13.000 ont été comptabilisées en 2020. Près de 62 % de ceux qui ont utilisé l’application ont moins de 35 ans.

La présentation de la 22ème édition du guide a été faite à Saint-Eustache, l’église aujourd’hui la plus visitée de Paris, dans le 1er arrondissement. On peut notamment y voir Les Pèlerins d’Emmaüs une œuvre de jeunesse du peintre Rubens.

Guide des visites d’églises. Le patrimoine religieux de Paris (Art, Culture et Foi, 64 pages), réalisé en partenariat avec la Fondation Notre-Dame et la Mairie de Paris, est disponible gratuitement dans les 112 églises, à l’Hôtel de ville, dans les mairies d’arrondissement et les offices de tourisme.

>> Lire aussi : Le monde de l’art fait bloc après 100 jours de fermeture des lieux culturels

Malika El Kettani