Festival du film arabe – un palmarès sur fond de révolutions arabes

 Festival du film arabe –  un palmarès sur fond de révolutions arabes

Le prix du Jury a été décerné au film égyptien « 18 jours » du Collectif de réalisateurs sur la révolution arabe.

Plus de 17 000 festivaliers ont assisté aux séances tant à Fameck (Lorraine, France) que dans les salles décentralisées. Encore un beau succès pour le festival du film arabe de Fameck qui s’est achevé le 24 octobre dernier.

La Palestine était le pays invité de cette 22ème édition à travers une rétrospective des films de Michel Khleifi, et comme chaque année, des inédits, des films en exclusivité. Invités, réalisateurs, comédiens et écrivains ont pu encore échanger avec le public tout au long du festival, sur fond de révolutions arabes. Une actualité brûlante qui s’est invitée durant les presque deux semaines du festival, dans les films comme dans les nombreux débats organisés par la manifestation.

Le prix du Public a été décerné au film « Pas si simple » de Rachida Krim.

Le prix de la Jeunesse a été décerné au film « Les Fleurs du mal » de David Dusa, avec une mention spéciale au film « Enquête personnelle » d’Ula Tabari.

Le prix de la presse a été décerné au film marocain « My Land » de Nabil Ayouch.

Le prix du Jury a été décerné quant à lui au film égyptien « 18 jours » du Collectif de réalisateurs sur la révolution arabe et une mention spéciale au film « Quelques jours de répit » de Amor Akkar.

admin