Fillon persiste et signe

«Je suis en colère quand j’entends comparer le défilé des Forces françaises le 14 juillet à ce qui se passe en Corée du nord. Cela témoigne pour le moins d’une grande mauvaise foi ou alors d’une profonde méconnaissance des traditions et de l’histoire de notre pays», a déclaré le premier ministre François Fillon dimanche 17 juillet à Libreville alors qu’il effectue actuellement une tournée dans les pays africains.

root